Accueil Blogues APFC Rencontre des ministres des forêts du Canada dans le nord-ouest de l’Ontario

Rencontre des ministres des forêts du Canada dans le nord-ouest de l’Ontario

Envoyer Imprimer PDF

La région du lac des Bois, dans le nord-ouest de l'Ontario, est l'un des plus beaux sites de villégiature estivale au Canada. Kenora, sur les rives du lac, était l'endroit idéal pour un sommet sur l'innovation forestière. Le ministre Greg Rickford a invité les ministres des forêts de tout le Canada ainsi que des universitaires et des représentants de l'industrie pour discuter des défis et des possibilités en matière d'innovation forestière. L'événement a eu lieu le 9 juillet, juste avant la réunion du Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF) qui s'est tenue à Thunder Bay (Ontario), et ce fut l'occasion d'échanger des idées et de se pencher sur l'avenir du secteur forestier au Canada. Les participants ont utilisé Twitter, avec le mot-clic #ForestSummit2015, pour dialoguer sur le Sommet national sur l'innovation forestière.

La journée a débuté par une présentation tout à fait pertinente de Lars Sandberg, de Timwood Consulting. Consultant international de Suède qui a conseillé des entreprises multinationales partout dans le monde, Lars a donné une perspective mondiale à la discussion. Il a expliqué la gamme d'intéressantes possibilités qui existent pour le bois comme matériau de construction, pour la bioénergie et les produits biochimiques. Sa présentation a porté sur de nombreuses possibilités et de nombreux défis. Son conseil : le gouvernement, l'industrie et le milieu de l'enseignement doivent collaborer étroitement pour établir une feuille de route afin d'optimiser le potentiel de l'industrie canadienne.


Lars Sandberg, de Timwood Consulting, a débuté la journée par une présentation générale sur les possibilités
et le potentiel d'utilisation du bois et de la fibre de bois sur les marchés du sciage traditionnels et dans la bioéconomie.

Deux groupes d'experts se sont ensuite plongés dans une discussion sur la meilleure façon d'établir une voie pour l'innovation dans le secteur forestier canadien. Dans le premier, le sous-ministre adjoint, Glenn Mason, a d'abord passé en revue les récents succès en matière de politiques et de programmes – il a notamment mentionné le rapport récemment publié sur l'ITIF. C'est Pierre Lapointe, de FPInnovations, qui a lancé le second groupe, abordant les défis en matière de compétitivité associés à l'exploitation d'une entreprise et à l'investissement dans l'innovation simultanément.

L'APFC et ses entreprises membres avaient un grand rôle dans les deux groupes. Voici la liste des participants :

Séance plénière 1 : Partager les priorités, réaliser la vision : établir la voie à suivre pour la prochaine phase d'innovation forestière au Canada

  • Trevor Stuthridge, vice-président exécutif, FPInnovations
  • Catherine Cobden, vice-présidente principale, Association des produits forestiers du Canada
  • Dr Ian Potter, v.-p., Génie, Conseil national de recherches du Canada
  • Scott Wiebe, chef de la direction, Centre for Research and Innovation in the Bioeconomy
  • Dr Robert Beauregard, doyen, Université Laval

Séance plénière 2 : Le spectre de la transformation dans le secteur forestier canadien : comment l'innovation peut vous rendre concurrentiels?

  • Daniel Archambault, vice-président de direction, Kruger
  • Ken Shields, président et chef de la direction, Conifex
  • Bill Downing, chef de la direction, Structurlam

La Déclaration de Kenora sur l'innovation forestière est un important résultat de cette journée d'échange d'information et de discussion. On a convenu que pour continuer à progresser dans le programme d'innovation du secteur forestier, trois grandes stratégies étaient nécessaires :

1. Collaborer pour accélérer et améliorer les investissements durables en fonction du marché pour commercialiser l'innovation des procédés, des produits et du marché en mettant un accent sur l'excellence en matière environnementale ;
2. Encourager les partenaires potentiels et les nouveaux venus d'industries non traditionnelles et du milieu universitaire et faire des efforts concertés afin de faciliter les relations avec le secteur forestier; et
3. Mobiliser les meilleurs talents et les meilleures technologies pour répondre aux besoins futurs du secteur forestier.


Le ministre des Ressources naturelles du Canada, Greg Rickford, était l'hôte du sommet de Kenora et
a annoncé la Déclaration de Kenora sur l'innovation forestière.

Le sommet s'est terminé le jeudi après-midi par une conférence de presse avec tous les ministres des Forêts présents, avant qu'ils se rendent à Thunder Bay pour la réunion du Conseil canadien des ministres des forêts.


Conférence de presse finale, modérée par le sous-ministre délégué, Michael Keenan, avec les ministres
provinciaux et territoriaux et le ministre fédéral des Ressources naturelles. De gauche à droite : Zach Churchill,
de Nouvelle-Écosse, Denis Landry, du Nouveau-Brunswick, Bill Mauro, de l'Ontario, Greg Rickford, du gouvernement
fédéral, et Scott Kent, du Yukon.

Le vendredi 10 juillet, lors de la rencontre du Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF), à Thunder Bay, la discussion sur l'innovation s'est poursuivie. Toutes les provinces étaient représentées, soit par le ministre ou par des hauts fonctionnaires et ils ont tous ratifié la Déclaration de Kenora.

Encore une fois, l'APFC a eu une place importante au début du programme, faisant rapport au CCMF sur les progrès dans la transformation du secteur forestier canadien. J'ai eu le plaisir d'être accompagné par trois grands dirigeants pour cette présentation : Ken Shields, de Conifex, Richard Garneau, de Résolu, et Frank Dottori, de White River Forest Products, ont tous parlé avec passion du potentiel du secteur forestier canadien.

Pendant l'après-midi, j'ai participé à la séance sur la place des Autochtones dans le secteur forestier canadien. Pour commencer cette séance, le président de la réunion, le ministre Bill Mauro de l'Ontario, et moi-même avons annoncé un nouveau partenariat entre le CCMF et l'APFC. L'APFC a déjà remis un prix d'excellence annuel pour les jeunes Autochtones et ce nouveau partenariat avec le CCMF nous permettra d'étendre notre portée et d'en remettre deux chaque année. Voici le lien pour notre site Web, qui donne plus de détails sur ce prix : http://www.fpac.ca/index.php/fr/aboriginal-connection


Présentation de Mistik Management Ltd, de Meadow Lake (Saskatchewan), au Conseil canadien des ministres
des forêts à Thunder Bay, dans le cadre de la discussion sur l'amélioration de la participation des Autochtones à l'industrie forestière.

En plus de la question de l'innovation et de la participation autochtone, les ministres ont aussi discuté à huis clos de certains autres sujets. L'APFC et ses dirigeants étaient très heureux de participer à la réunion 2015 du Conseil canadien des ministres des forêts et espèrent fortement que cette participation se poursuivra lors de la réunion de l'an prochain. Pour plus de détails sur le travail du CCMF, visitez son site Web au http://www.ccfm.org/francais/index.asp.

Source: Le blogue du Président / Association des produits forestiers du Canada

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
nalco banner
enerquin air banner
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
banniere PaperWeek Canada
le maitre papetier