Accueil Blogues FPInnovations Des emballages alimentaires plus écologiques : concrétisation d’un projet

Des emballages alimentaires plus écologiques : concrétisation d’un projet

Envoyer Imprimer PDF

L'emballage alimentaire est un segment de notre industrie en pleine croissance avec un marché qui devrait atteindre les 285 million$ d'ici 2020 aux États-Unis seulement. La demande pour ces produits crée de nouvelles possibilités de marché pour le papier, le carton et les matériaux à base de cellulose mis au point par FPInnovations, et nos membres sauront certainement saisir une part importante de ce marché auprès de leurs clients convertisseurs.

FPInnovations et son programme Pâtes, emballages et produits de consommation chez ont travaillé sans relâche sur un projet de recherche sur l'électronique imprimée se concentrant sur les substrats et les encres fonctionnelles à base de cellulose. C'est ainsi que l'équipe a pu développer une application pour les emballages papier avec suscepteurs à base d'encre conductrice.

Destinés à améliorer le résultat du chauffage d'aliments au four à micro-ondes, les suscepteurs sont des composants chauffants sensibles aux micro-ondes qui ont pour fonction de rendre la nourriture telle le maïs éclaté croustillante. Des suscepteurs commerciaux faits de pellicule plastique métallisée sont couramment utilisés et représentent une part de marché importante, mais il devenait intéressant d'identifier une alternative moins coûteuse et surtout, sans utilisation de plastique à base de pétrole, ni métal.

« Nous partions du fait que nous savons que l'encre appliqué sur papier modifie les propriétés de ce papier », souligne Lyne Cormier, gestionnaire de ce projet de recherche. L'équipe a donc concentré ses efforts afin de développer une application utilisant de l'encre carbone conductrice sur un substrat à base de cellulose, toutes deux des composantes compostables.

L'expérimentation initiale a été effectuée dans les laboratoires chez FPInnovations afin d'identifier les paramètres prometteurs. « Nous devions vérifier si les résultats satisfaisants sur quelques échantillons étaient les mêmes à grande échelle. », indique madame Cormier. C'est donc à l'Institut des communications graphiques et de l'imprimabilité que la technologie a été testée avec succès et la démonstration sur presse industrielle a confirmé une performance égale du début à la fin.

FPInnovations poursuivra les démonstrations, dans le cadre d'une alliance de recherche, cette fois dans des usines des transformations. Ceci servira à valider la baisse intéressante des coûts de réalisation comparativement à la fabrication de suscepteurs traditionnels.

L'approche à base de papier de FPInnovations, contrairement aux suscepteurs habituellement faits de métal et de plastique à base de pétrole, permet de réaliser d'importants progrès vers un produit entièrement compostable tout en offrant un nouveau débouché au secteur papetier.

L'avantage certain de l'application développée par FPInnovations est que la dispendieuse étape de lamination utilisée pour fabriquer les pellicules de plastique et de métal des suscepteurs traditionnels est dorénavant éliminée car la valeur est ajoutée par impression, un procédé simple et accessible. Qui plus est, ce type de suscepteur permet l'utilisation de presses existantes, une alternative profitable pour les imprimeurs, l'imprimé conventionnel étant en déclin.


 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
european paper week
fpinnovations banner
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier