Le Maître Papetier

Dimanche 17 décembre 2017

twitteryoutube

Accueil Blogues Guillaume Roy Des fibres plus vertes - Réduction de 49 000 tonnes de GES

Des fibres plus vertes - Réduction de 49 000 tonnes de GES

Envoyer Imprimer PDF

Comment réduire les émissions de gaz à effet de serre de 49 000 tonnes par an, soit l'équivalent des émissions annuelles de 13 500 voitures? Les sociétés canadiennes des pâtes et papiers ont relevé le défi grâce à des investissements de 41,9 M$ du gouvernement canadien. L'objectif : mettre en marché des produits plus écologiques.

En 2009, le gouvernement du Canada a lancé le Programme d'écologisation des pâtes et papiers afin de permettre aux sociétés de pâtes et papiers qui produisent de la liqueur noire, un sous-produit de la mise en pâte, d'améliorer leur efficacité énergétique, leur capacité à produire de l'énergie renouvelable ainsi que la performance environnementale globale de leurs installations. Un fonds d'un milliard est alloué à ce programme qui prend fin le 31 mars 2012.

Le 13 octobre 2011, le gouvernement canadien annonçait des investissements de 41,9 M$ répartis dans 15 projets sélectionnés d'un océan à l'autre. En voici le résumé :

QUÉBEC

  • Domtar Inc. de Windsor reçoit 5,5 millions de dollars pour deux projets qui, ensemble, devraient réduire l'utilisation d'eau et la consommation d'énergie de l'usine tout en améliorant l'efficacité énergétique et en augmentant la production d'électricité renouvelable.
  • Fibrek S.E.N.C. de Saint-Félicien reçoit 5,1 millions de dollars pour augmenter l'efficacité énergétique et la performance environnementale de l'usine.
  • Kruger Wayagamack Inc. de Trois-Rivières reçoit 6,3 millions de dollars pour cinq projets qui amélioreront la performance environnementale en mettant à jour les procédés de l'usine.
  • Fortress Specialty Cellulose Inc. de Thurso, en Outaouais, reçoit 9,9 millions de dollars pour produire plus d'énergie thermique renouvelable et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

MANITOBA

  • Tolko Industries Ltd. de The Pas reçoit 2,5 millions de dollars pour trois projets qui augmenteront l'efficacité énergétique de l'usine en réduisant la consommation de vapeur et l'utilisation de combustibles fossiles.

ALBERTA

  • West Fraser Mills Ltd. de Slave Lake reçoit 5,1 millions de dollars pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer l'efficacité énergétique de l'usine.

COLOMBIE-BRITANNIQUE

  • West Fraser Mills Ltd. de Quesnel reçoit 2 millions de dollars pour le Projet de modernisation du système d'échange de chaleur des eaux usées de Quesnel River Pulp afin d'améliorer l'efficacité énergétique de l'usine en installant quatre échangeurs de chaleur.
  • La société Cariboo Pulp & Paper Company de Quesnel reçoit 5,5 millions de dollars pour atténuer son empreinte écologique en réduisant la quantité de produits chimiques livrés à l'usine.

Chez Fibrek à St-Félicien, on se réjouit de ces investissements. « La subvention de 5,1 M$ nous a permis d'ajouter une presse à notre machine à pâte, enlevant ainsi plus d'eau avant le séchage et réduisant nos besoins énergétiques tout en augmentant notre production. Cette subvention est la bienvenue, car elle supporte notre stratégie d'investissement », a commenté Mylène Labrie, directrice des communications et des affaires publiques.

Ces quinze projets permettraient de produire assez d'énergie renouvelable pour alimenter 5600 foyers tout en économisant assez d'énergie pour chauffer 18 000 foyers supplémentaires.

Le gouvernement a profité de l'occasion pour annoncer des investissements dans deux autres programmes.

Pour le programme Investissements dans la transformation de l'industrie forestière (ITIF) de 100 M$ :

  • Alberta-Pacific Forest Industries Inc. de Boyle en Alberta reçoit 4,5 millions de dollars pour produire du biométhanol issu de son procédé de mise en pâte, grâce à un mode d'extraction innovateur.
Dans le cadre du Programme de projets pilotes de démonstration des technologies transformatrices :
  • Tembec de Témiscaming (Québec) reçoit 3,5 millions de dollars pour mettre au point des produits du bois novateurs fabriqués en composites cellulosiques.
  • Lauzon Planchers de bois exclusifs de Saint-Norbert (Québec) recevra 390 000 dollars pour démontrer une nouvelle technologie qui peut augmenter la dureté et la durabilité de la surface de couvre-planchers en bois dur par l'application et la polymérisation de résines.

Ces investissements témoignent de la volonté à redorer l'image des pâtes et papiers et d'offrir aux consommateurs des produits plus respectueux de l'environnement. Tranquillement, les mentalités changent et l'innovation laisse poindre un avenir plus vert et plus dynamique dans une industrie en plein bouleversement.


 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier