Le Maître Papetier

Vendredi 15 décembre 2017

twitteryoutube

Accueil Blogues Mathieu Régnier UE et bioéconomie : l’heure des choix

UE et bioéconomie : l’heure des choix

Envoyer Imprimer PDF

La grande course de l'Union européenne (UE) vers la bioénergie risque de lui faire rater ses cibles en bioéconomie.

C'est par un article dans Euractiv que Sylvain Lhôte, Directeur général de la Confédération des industries européennes du papier (CEPI) martèle le message : bioéconomie et bioénergie même bataille ! Celui-ci sort de la réserve habituelle des directeurs de grandes institutions industrielles et lance un cri d'alarme aux vizirs de l'UE.

En n'adoptant pas une approche holistique en matière de bioéconomie, l'UE fait une grosse erreur. Ce que le directeur de la CEPI reproche aux fonctionnaires européens est le traitement distinct, dans le contexte du régime international sur les changements climatiques, du dossier d'utilisation des terres, changements d'affectation des terres et foresterie (UTCATF) et du dossier « énergies renouvelables » 1. Sylvain Lhôte qui aime utiliser des images fortes prévient que Bruxelles tranche la bioéconomie comme un morceau de salami ! Or, l'enjeu est sérieux alors que s'ouvre cette semaine la 23e rencontre des Nations Unies sur le climat, une rencontre à laquelle participeront plusieurs leaders européens, dont Emmanuel Macron.

La bioénergie fait partie intégrale de la bioéconomie, mais cette « bioéconomie » représente beaucoup plus que la simple transformation du bois en énergie. Voilà l'essentiel de l'argument de la CEPI qui rappelait aussi le tout sur son propre site web. À titre d'exemple, rappelons les progrès technologiques qui permettent d'utiliser les composantes ligneuses de l'arbre en produits biochimiques ou en biocarburants de plus grande valeur que la biomasse.

Ce que la CEPI suggère fortement c'est le respect de la stratégie de bioéconomie de l'UE initiée en 2012. Si le président français veut prouver la valeur de la coopération européenne, il devrait instruire la délégation française des enjeux soulevés par Sylvain Lhôte. « Les discussions du Parlement européen sur l'UTCATF auraient dû être l'occasion de renforcer le rôle des forêts continentales dans l'atténuation du changement climatique, écrit, monsieur Lhôte, qui précise que le débat est malheureusement polarisé entre ceux qui demandent un plafond historique sur l'utilisation des ressources forestières et ceux qui réclament un modèle plus dynamique, représentatif des niveaux actuels de croissance des forêts. » Rappelons qu'une des grandes promesses d'Emmanuel Macron est la constitution du Fonds pour l'industrie et l'innovation. Avec ce nouvel instrument de financement, le président mise notamment sur le développement de solutions industrielles novatrices qui peuvent contribuer à relever les défis de la transition énergétique. Une des solutions envisagées par Emmanuel Macron est de favoriser le développement de nouvelles filières sur des industries stratégiques pour cette transition écologique.

Dans une entrevue avec Le Maître Papetier, Sylvain Lhôte expliquait que cette transition industrielle pourrait par exemple comprendre l'ajout de « nouvelles fonctions aux produits et services transitionnels comme la connectivité ou l'hydrophobie » et que la CEPI misait aussi sur le développement de nouveaux produits biologiques tels les additifs alimentaires ou les biocarburants. Parions que la prochaine édition du European Paper Week couvrira ces enjeux en plénière ainsi que dans les corridors !


L'industrie européenne du papier: un secteur stratégique pour la transition écologique.
(c) Mathieu Régnier, 2016.


 1 L'utilisation des terres et leur changement d'affectation touche la foresterie, l'agriculture et la gestion de vastes zones naturelles. Cette invention des négociateurs sur le climat, le UTCATF, aura une influence notable sur les puits de carbone (stockage). Les activités associées font partie des émissions anthropiques prises en compte par le Protocole de Kyoto.


Pour en savoir plus…


 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
fpinnovations banner
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier