Accueil Blogues Mathieu Régnier Cours FPInnovations 2018: apprentissage garanti!

Cours FPInnovations 2018: apprentissage garanti!

Envoyer Imprimer PDF

L'édition 2018 du cours Pâtes, papiers et bioproduits s'est déroulée au siège social de FPInnovations à Pointe-Claire, au Québec, et a offert une formation pratique à 45 participants venus du Canada et des États-Unis. Plus d'interactivité, plus de démonstrations, plus de formation pratique pour une compréhension approfondie des pratiques actuelles de l'industrie.

Dr. Xuejun Zou, directeur du cours, a expliqué que « le programme est conçu pour fournir aux étudiants une solide connaissance du fonctionnement des entreprises de pâtes, papiers et bioproduits en 2018. » Le cours a été très populaire au fil des ans, rappelle Arlene Kingsland, technicienne principale à FPInnovations et coordonnatrice du cours. « L'organisme propose des formations depuis les années 1980 et s'est rebaptisée en 2014 à la suite d'une importante mise à jour du curriculum. » De nombreux progrès ont été réalisés dans l'industrie des pâtes et papiers au cours de la dernière décennie et les parties prenantes doivent s'adapter à mesure que l'industrie évolue vers des produits nouveaux et spécialisés.

Enseigner aux meilleurs!

FPInnovations a mis au point différents programmes de formation destinés aux employés nouvellement embauchés et à ceux qui doivent mettre à jour leurs compétences. Le plus populaire de ces programmes de formation est le cours de cinq jours d'octobre dernier sur les pâtes et papiers et les bioproduits. Il est ouvert aussi bien au personnel travaillant dans l'industrie des pâtes et papiers que dans d'autres secteurs.

Dès le départ, il a été rappelé aux participants de cette année que « l'industrie forestière nord-américaine est confrontée à deux défis majeurs: la perte de connaissances et de compétences provoquée par une vague importante de départs à la retraite et la demande de nouvelles connaissances et compétences engendrée par la transformation de l'industrie forestière. » Pour aider cette industrie à faire face à ces défis, de nouvelles conférences sont constamment présentées, y compris son dernier ajout intitulé « Journée de l'innovation ». Ce segment a eu lieu le dernier jour de la semaine. Autre nouveauté, FPInnovations a également accueilli de nouveaux conférenciers pour cette édition de 2018.

Comment le cours se compare-t-il à des programmes similaires? M. Zou souligne que le concept est beaucoup plus interactif et que « la plupart des autres programmes de formation proposés se concentrent uniquement sur les conférences. » Bien entendu, cela devient beaucoup plus facile pour les organisateurs puisque le cours se déroule au cœur d'un centre de recherche et d'innovation renommé. Une autre caractéristique du cours est que chaque sujet est couvert par un expert du domaine, tandis que les programmes de formation classiques utilisent un ou deux professeurs pour couvrir tous les sujets. La « Journée de l'innovation » mentionnée ci-dessus est également une caractéristique unique, bénéficiant également de cet environnement immédiat et passionnant. « La démonstration de nouvelles technologies et de nouveaux produits fait toujours plaisir à la foule. » Cette partie du cours présente aux participants de nouveaux biomatériaux et produits biochimiques émergents (par exemple, nanocellulose, lignine, CFC, biocarburant).


Crédit photo : FPInnovations

Approche pratique

M. Zou se souvient de la description du cours par un participant comme « un excellent cours intensif sur la fabrication de pâte et de papier aujourd'hui. » En fait, le cours a été conçu par FPInnovations de sorte que de nombreuses démonstrations coïncident avec les présentations théoriques. « Ainsi, nous permettons aux participants d'échanger sur ce qu'ils ont appris durant le cours dans un cadre informel propice à notre approche d'apprentissage pratique. » Les étudiants ont bénéficié cette année de visites de laboratoires et de démonstrations et ont également pu observer une machine à papier pilote pleinement opérationnelle.

« Nous avons élargi nos conférences pour inclure les tissus, les emballages, les bioproduits et même les technologies émergentes », explique le Dr Zou. Le programme du Cours sur les pâtes et papiers et les bioproduits de 2018 illustre bien le fait que l'industrie se trouve dans une phase de renouvellement important. Les nouvelles technologies sont développées à la suite de découvertes scientifiques passionnantes et de nouveaux marchés s'ouvrent dans le monde entier (une partie importante du cours est axée sur les tendances mondiales). Parallèlement, de nouveaux professionnels démarrent leur carrière dans le secteur ou dans des secteurs non associés traditionnellement au monde de la fibre. Les anciens participants venaient des industries automobile, pharmaceutique ou chimique. Cette année, des étudiants des secteurs associés étaient présents. Par exemple, deux participants travaillent à fournir un support technique aux salles de presse.


Crédit photo : FPInnovations et Mathieu Régnier

Ne jamais cesser d'apprendre!

« Les réactions du cours de cette année ont été très positives, a déclaré Mme Kingsland. La majorité des étudiants ont déclaré que le cours répondait à leurs attentes ou les surpassait. » Mieux encore, « tous recommandent ce cours à des collègues. » Les participants de cette année sont principalement issus de l'industrie. Environ 20 entreprises étaient représentées cet automne, tandis que certains participants provenaient d'organismes gouvernementaux tels que Ressources naturelles Canada ou le gouvernement de la Colombie-Britannique. Il est intéressant de noter que le cours a même attiré des étudiants d'Oman et du Pakistan, qui, malheureusement, n'ont pas pu y assister en raison de problèmes liés aux visas de voyage.

Selon le directeur du cours, la plupart des étudiants sont de jeunes ingénieurs d'usines, mais le cours attire également des professionnels expérimentés qui souhaitent approfondir leurs connaissances ou s'initier aux nouveaux procédés et technologies de fabrication de pâtes et papiers. « Certains anciens sont également très attirés par la composante bioproduits du cours. » Ils ont pu interagir avec les 24 conférenciers et les 15 scientifiques disponibles pour des visites en laboratoire. Les étudiants plus jeunes ont été chercher des connaissances à partir de ces interactions informelles ainsi que des descriptions variées de plusieurs membres du personnel au sujet de la chimie du bois, la mise en pâte kraft ainsi que le pressage et la coloration. En parallèle, ces étudiants plus expérimentés dans le secteur ont certainement beaucoup appris sur les processus d'innovation associés aux composites, la lignine, le CNC, les sucres, le bioraffinage ou l'impression 3D et son potentiel pour l'industrie forestière.

Les conférenciers et les organisateurs profitent également de l'expérience et cela se voit. Mme Natalie Pagé, une conférencière et spécialiste du recyclage dit qu'elle « n'arrête jamais d'apprendre. » Si elle et ses collègues ne recherchent probablement pas le certificat de présence de 35 heures, ils saisissent l'opportunité d'élargir leur réseau et d'en apprendre davantage sur les préoccupations de la jeune génération d'ingénieurs de procédés. En plus de son travail de directeur de cours, M. Zou dirige actuellement un groupe de production de fibres investi dans la recherche et le développement portant sur la réduction en pâte chimique et le blanchiment. Il développe également un vaste projet de recherche sur la fabrication et la performance des tissus. « En discutant de manière informelle avec les participants de l'industrie, je comprends mieux leurs besoins et leurs problèmes. »

Un cours en constante évolution

FPInnovations s'est clairement engagée à rendre le matériel de formation pertinent d'une année à l'autre, ce qui a été prouvé maintes et maintes fois au cours des 30 dernières années. Pour les personnes intéressées par les commérages académiques, le Dr. Xuejun Zou suggère que le cours prenne de nouvelles directions ou formats dans les années à venir. Cela pourrait être donné dans une autre partie du pays, par exemple. Il existe en effet un intérêt croissant des entreprises et des organisations actives dans l'Ouest canadien. Un cours organisé à Ottawa est également à l'étude. Du point de vue du contenu, davantage de matériel sera probablement développé sur des sujets nouveaux et émergents dans le domaine des défis actuels posés par le développement durable.

Malgré ces projets ambitieux pour l'avenir, Arlene Kingsland est attentive au calendrier 2019. Elle invite les futurs étudiants à noter les dates du 7 au 11 octobre 2019 à leur agenda. La prochaine édition du cours Pâtes, papiers et bioproduits aura également lieu à Pointe-Claire, au Québec. « Nous avons des idées nouvelles et créatives sur la façon de présenter notre matériel et sur l'organisation de nos démonstrations », déclare la technicienne principale de FPInnovations. Cette déclaration venant d'une dame avec un tel titre ne peut être que de bon augure.

Pour en savoir plus sur les différentes options de formation de FPInnovations, consultez: Solutions & Technologies.


Crédit photo : FPInnovations


 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
le maitre papetier
Vision Biomase Québec
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier