Accueil Gens de l'industrie Entrevues Graeme Dick (Weyerhaeuser) - Quelque chose de nouveau chaque jour

Graeme Dick (Weyerhaeuser) - Quelque chose de nouveau chaque jour

Envoyer Imprimer PDF

« Il n'y a pas de journée type ici. »

Compte tenu de ses aptitudes naturelles pour les sciences, les mathématiques et le travail du bois, il n'est pas surprenant que Graeme Dick ait trouvé sa voie en foresterie. Son travail de directeur technique principal chez Weyerhaeuser lui donne non seulement l'occasion d'appliquer ses talents et sa formation chaque jour, mais il lui offre aussi la variété et la flexibilité qu'il a toujours recherchées dans le travail. Graeme travaille dans l'industrie canadienne des produits forestiers, dans la main-d'œuvre la plus verte.

Voici son histoire.

Ayant grandi à Nanaimo, j'ai pris des cours d'ébénisterie tout mon secondaire et je réussissais bien en math et en sciences. C'était là une bonne base pour travailler dans les produits forestiers. J'ai étudié à l'Université de la Colombie-Britannique en transformation des produits forestiers puis j'y ai fait une maîtrise en foresterie. Je travaille pour Weyerhaeuser depuis 6 ans et suis directeur technique régional principal depuis un an.

Il n'y a pas de journée type ici. Je supervise les départements techniques de quatre établissements, ce qui veut dire beaucoup de temps sur la route. Je vais en Oregon tous les mois et en Ontario tous les six mois, pour travailler avec les équipes locales à l'optimisation des opérations. Je m'assure qu'ils respectent les normes de fabrication et fais le suivi des aspects liés à la qualité. Le travail est varié, ce que j'apprécie beaucoup, et je vois aussi l'impact de ce que je fais. Les usines que je supervise ont des cibles à atteindre. J'ai la latitude de décider comment les atteindre, mais elles doivent être atteintes. Je sais que j'ai réussi quand les usines fonctionnent mieux. C'est là ma valeur. Peu importe ce que ça prend pour que les usines atteignent leur cible, je vais le faire.

J'ai aussi accès à une équipe d'ingénieurs de produits et d'essais très talentueux de qui je peux obtenir de l'expertise. J'apprends quelque chose de nouveau chaque jour par simple osmose.

J'adore le fait qu'il n'y ait pas de recettes, juste des attentes, et c'est à moi de décider comment y répondre. J'ai beaucoup de flexibilité dans mon travail. Weyerhaeuser facilite les congés quand j'en ai besoin et je fais généralement mon propre horaire.

Mon parcours, c'est simplement l'une des façons de se retrouver en foresterie et je suis plus du côté technique que du côté pratique du travail avec les arbres. J'ai pris la voie des produits d'ingénierie, et quand je pense à mes confrères diplômés, je suis vraiment impressionné par la diversité des possibilités. C'est presque infini. Certains travaillent en foresterie proprement dite, d'autres dans le domaine des pâtes et papiers. Si vous êtes intéressés par quelque chose, il y a probablement une façon d'y parvenir.

Source : La main-d'œuvre la plus verte.ca

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
fpinnovations banner
nalco banner
valmet banner
enerquin air banner
kemira banner
cristini banner