Accueil Gens de l'industrie Entrevues Entrevue avec Grégoire M. Hay, directeur excécutif de PAPTAC

Entrevue avec Grégoire M. Hay, directeur excécutif de PAPTAC

Envoyer Imprimer PDF

À l'aube de son 100ème anniversaire d'existence, l'Association technique des pâtes et papiers du Canada (PAPTAC) se dit fière par l'entremise de son directeur exécutif actuel, Grégoire Hay, d'avoir contribué au développement de l'industrie Canadienne des pâtes et papiers à travers l'expertise de ses membres.
Malgré la conjoncture actuelle du secteur papetier Canadien, l'innovation est au rendez-vous. Les membres actifs de cette organisation ne cessent d'innover et de contribuer à l'essor de nouveaux marchés et aux développements de produits issus de l'industrie papetière par la recherche et le développement ainsi que par le concours d'applications en usines.
Toute cette dynamique tourne autour d'un rassembleur d'idées et d'un visionnaire, Greg Hay, épaulé par une équipe dédiée.
Le Maître papetier s'est entretenu avec Greg Hay pour en connaître davantage sur le rôle et les accomplissements de l'Association dans le marché papetier Canadien.

Rôle de PAPTAC comme association

Quel est le rôle de PAPTAC dans l'industrie canadienne des pâtes et papiers ?

Greg Hay : Le rôle de PAPTAC est de promouvoir l'amélioration des capacités techniques et professionnelles de ses membres au sein de l'industrie et l'avancement général de l'industrie papetière.

Combien de membres actifs PAPTAC compte-t-elle ?

Greg Hay :  PAPTAC compte plus de 3000 membres allant des ingénieurs, surintendants, techniciens, directeurs d'usine et v-p opérations à travers la majorité des usines au Canada, aux chercheurs, fournisseurs, consultants et étudiants œuvrant dans l'industrie.

Quels sont les défis à relever aujourd'hui pour l'association ?

Greg Hay : Un de nos plus grands défis est de réussir à accroître la participation et l'implication des nouvelles générations de travailleurs dans un contexte où les communications, l'apprentissage et les réseaux de contacts se font différemment, souvent à travers le Web et par le biais des médias sociaux.

Qui sont vos partenaires dans l'industrie forestière canadienne ?

Greg Hay : L'Association a plusieurs partenaires clés et collabore étroitement avec Ressources naturelles Canada, l'Association des produits forestiers du Canada, FPInnovations et des médias industriels tels que PaperAdvance, Pulp&Paper Canada et Le Maître Papetier.

Où se situe PAPTAC dans le contexte de la nouvelle '' bio-économie ''?

Greg Hay : Notre rôle est de s'adapter en permanence aux besoins de nos membres et, par conséquent de fournir des outils qui sont pertinents à une industrie en évolution. La bio économie peut générer une source de profit et de diversification, tout en étant la base d'un modèle durable pour l'industrie. Nous croyons que les besoins en matière de programmes et de formation dans ce sens vont continuer à croître à l'avenir.

PAPTAC célèbrera ses 100 ans d'existence l'an prochain. Quels sont les faits saillants qui ont marqué ce dernier siècle au sein de l'association ?

Greg-Hay-photo3Greg Hay :  Il y a certainement de nombreux moments forts, mais l'un des plus importants est sans doute lorsque l'Association est devenue indépendante et s'est enregistrée sous le nom PAPTAC en 1998, après avoir été la Division technique de l'Association canadienne des pâtes et papiers (ACPP) depuis 1915. Nous sommes impatients de célébrer les faits saillants des 100 premières années de l'Association avec des activités spéciales et des projets en vue de cette célébration.

 

 L'avenir de l'industrie forestière canadienne

Quel est l'avenir de l'industrie forestière au Canada ?

Greg Hay : Nous croyons que l'avenir de l'industrie est de continuer à consolider ses opérations dans le but d'être rentable dans un marché en constante évolution et à diversifier ses activités vers de nouveaux produits et marchés à base du bois.

Est-ce que les dernières stratégies mises en avant par FPAC et le gouvernement du Québec, entre autres, peuvent avoir une influence sur l'avenir de l'industrie au Canada ?

Greg Hay : Nous pensons que cela aura certainement un impact et nous avons immédiatement fait part de notre soutien envers ces initiatives, qui aideront l'industrie à se diriger dans la bonne direction. Les programmes de Ressources naturelles Canada tels que le Programme d'écologisation des pâtes et papiers et le programme Investissements dans la transformation de l'industrie forestière (ITIF) sont également une des initiatives cruciales de soutien à l'industrie.

Outils d'information pour les membres

PAPTAC a lancé récemment 5 microsites dédiés aux Communautés techniques. Quel est le but de la mise en place de ces sites ?

Greg Hay : L'objectif est de créer un environnement dynamique pour chacune des Communautés techniques de PAPTAC où les membres seront en mesure de présenter leurs projets en cours et leurs objectifs à l'industrie, informer à jour leurs membres et d'interagir sur une base quotidienne en tant que communauté Web.

J-FOR, la nouvelle revue scientifique de PAPTAC, est sortie fin 2011. En quoi est-elle différente de JPPS ?

Greg Hay : J-FOR signifie Journal of Science &Technology for Forest Products and Processes. S'appuyant sur le succès et la notoriété de JPPS, J-FOR s'efforce d'intégrer un plus large champ de thèmes traitant de la science et la technologie et de publier des articles de haute qualité traitant des domaines traditionnels ainsi que des questions émergentes qui sont pertinentes à l'avancement de l'industrie forestière.

Présence à l'international

Est-ce que PAPTAC s'implique dans des activités au niveau international ?

Greg Hay : PAPTAC is very present internationally and continuously builds on collaborations with its sister associations around the world on events, news and other activities for the benefits of the international community industry members.

PaperWeek Canada 2013

PaperWeek 2013 aura lieu en février à Montréal. Y aura-t-il des nouveautés au programme ?

Greg Hay : Plusieurs nouveautés seront présentées lors de PaperWeek Canada 2013, y compris la Journée FIBRE, consacré aux réseaux de R&D du CRSNG au sein du grand réseau canadien FIBRE, un salon de l'emploi national et un programme sur la main d'œuvre future, un imposant panel de conférenciers invités et plusieurs autres sessions, réunions et cours.

Quels sont les conférenciers invités ?

Greg Hay : Nous avons un panel de conférenciers très intéressants et à chaque jour le coup d'envoi sera donné par avec un conférencier invité - John D. Williams, PDG de Domtar le mardi, James Lopez, PDG de Tembec le mercredi et Alain Lemaire, PDG de Cascades le jeudi. Le Lunch Paperweek formel de mercredi mettra en vedette le conférencier de renom Steven Kotler, auteur du livre "Abundance - The future is better than you think". Nous avons également le plaisir de compter sur la participation de plusieurs leaders de l'industrie avec Pierre Lapointe, PDG de FPInnovations, Theo van de Ven, directeur du Réseau FIBRE, Kurt Schaefer, vice-président – fibre chez RISI, Clive Suckling, Global Forest Leader chez PricewaterhouseCoopers, FPAC et bien d'autres.


Greg-Hay-photo4
À propos de PAPTAC

PAPTAC est une organisation à but non lucratif établie au Canada et vouée à l'amélioration des compétences techniques et professionnelles de ses membres partout dans le monde, ainsi qu'à l'avancement de l'industrie des pâtes et papiers.

PAPTAC accomplit sa mission en fournissant des tribunes où les membres peuvent déterminer les problèmes techniques actuels et futurs importants pour l’industrie. Les communautés techniques, les conférences, les cours, les webinaires et les publications techniques de l’Association s’occupent de ces questions en collaboration, au besoin, avec d’autres organisations.

Pour en connaitre davantage sur le rôle de PAPTAC, visitez le site www.paptac.ca.
 

inscription-infolettre

acces-infolettres
bioservice
IST Boiler
kytola
cristini banner
axchem canada
fpinnovations
woodrise
Spi-Bio
le maitre papetier
innofibre
valmet
domtar
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier