Accueil Sciences et Innovations FPInnovations Nouvelle norme internationale (ISO 20494) sur la stabilité du papier

Nouvelle norme internationale (ISO 20494) sur la stabilité du papier

Envoyer Imprimer PDF

Jusqu'à maintenant, la seule norme internationale qui spécifiait les exigences en matière de permanence du papier était la norme ISO 9706 selon laquelle le papier, pour être considéré comme permanent, doit avoir une teneur en lignine inférieure à 1 %. La limite de teneur en lignine dans ISO 9706 excluait – jusqu'à maintenant – la présence de pâtes modernes comme les pâtes chimiques à haut rendement, la PCTMB, la PMPA (pâte mécanique au peroxyde alcalin) et la majorité des pâtes recyclées issues des produits du papier classés comme « permanents » selon les exigences de la norme ISO 9706. Cependant, en fonction des résultats de recherche sur la permanence du papier obtenus au cours des 20 dernières années, nous savons que de telles pâtes peuvent être utilisées dans une vaste gamme de produits du papier pour des applications graphiques générales sans entraîner de perte importante des propriétés mécaniques durant de longues périodes d'entreposage.

Afin de répondre à la demande du marché pour une norme internationale applicable aux produits de pâte mécanique et à haut rendement, le Canada, par l'entremise de FPInnovations, a pris l'initiative de développer une nouvelle norme ISO spécifiant les exigences en matière de stabilité du papier pour des applications graphiques générales.

L'un des éléments importants dans le développement de cette nouvelle norme, une étude inter-laboratoires à l'échelle internationale qui impliquait le vieillissement accéléré du papier, a été réalisée auprès de 8 laboratoires provenant de 7 pays différents. Les résultats, qui étaient totalement cohérents avec des résultats de recherches précédentes, indiquaient que pas plus les propriétés mécaniques qu'optiques du papier ayant une teneur en pâte mécanique s'échelonnant de 0 à 79 %, n'étaient sérieusement affectées durant un entreposage prolongé.

La nouvelle norme a été publiée en décembre 2017 sous le titre ISO 20494 : Papier — Exigences pour évaluer la stabilité pour les applications graphiques générales. Cette nouvelle norme ouvre de nouvelles possibilités pour les producteurs de pâtes mécaniques et à haut rendement et les fabricants de papier à l'échelle mondiale, et particulièrement au Canada, pour le développement et la commercialisation d'une vaste gamme de produits du papier contenant de la fibre mécanique et de la fibre recyclée.

Les avantages liés à l'utilisation de la fibre mécanique ou recyclée dans les produits du papier vont d'une performance améliorée du papier – particulièrement en matière d'opacité – et de coûts de production moins élevés à une durabilité accrue et une empreinte environnementale considérablement réduite. En particulier, le taux de fibre vierge, la consommation d'énergie, l'utilisation de ressources en eau, le niveau des émissions de GES ou autres gaz et le débit solide sont réduits de manière importante, tout en permettant l'ajout de pâte à haut rendement ou de pâte recyclée dans la production de papier.

Source : FPInnovations

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
le maitre papetier
Vision Biomase Québec
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier