Accueil Nouvelles De l'industrie 10 ans plus tard, la crise forestière a laissé de profondes cicatrices

10 ans plus tard, la crise forestière a laissé de profondes cicatrices

Envoyer Imprimer PDF

altDix ans après son début, la crise forestière a laissé de profondes cicatrices dans le paysage de l'Abitibi-Témiscamingue.

À compter de 2004, la diminution de la demande de bois aux États-Unis, combinée à un nouvel épisode du conflit du bois d'œuvre, avait provoqué un effondrement des prix. De 2004 à 2009, selon les données de Statistique Canada, la valeur des ventes était ainsi passée de 16,9 à 5,9 milliards $, soit une baisse de 65,1 pour cent. Au cours de cette même période, la production de bois d'œuvre a également diminué, passant de 84,6 à 45,2 millions de mètres cubes, soit une chute de 46,5 pour cent. La situation s'est depuis sensiblement améliorée, mais elle n'a en rien retrouvé sa santé d'avant la crise.

Source : Abitibi Express / lire l'article

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
european paper week
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
fpinnovations banner
le maitre papetier