Accueil Nouvelles De l'industrie Une taxe de la Chine compromet le projet de relance de l'usine Fortress à Lebel-sur-Quévillon

Une taxe de la Chine compromet le projet de relance de l'usine Fortress à Lebel-sur-Quévillon

Envoyer Imprimer PDF

La Chine imposera finalement une taxe de 23,7 % à la rayonne provenant de l'usine de Lebel-sur-Quévillon.

C'est moins dramatique que ce qui était prévu au départ, soit une taxe de plus de 50 %, mais c'est encore trop pour que le projet tel qu'il était prévu soit viable selon le vice-président de la division Fortress cellulose de spécialité Yvon Pelletier.

Source : Radio-Canada / lire l'article

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier