Le Maître Papetier

Vendredi 22 septembre 2017

twitteryoutube

Accueil Nouvelles De l'industrie L’industrie des produits forestiers se prépare à plus d’innovations

L’industrie des produits forestiers se prépare à plus d’innovations

Envoyer Imprimer PDF

altL'Association des produits forestiers du Canada (APFC) affirme que les entreprises forestières canadiennes sont bien positionnées pour développer de nouvelles technologies innovatrices en profitant du renouvellement du programme Investissements dans la transformation de l'industrie forestière (ITIF).

Lors d'une conférence de presse tenue à Calgary aujourd'hui, le ministre des Ressources naturelles, Greg Rickford, a invité les entreprises forestières à faire une demande de financement pour des projets concernant des technologies innovatrices à l'échelle commerciale dans le cadre de ce programme doté d'une enveloppe de 90 millions de dollars. Il a aussi annoncé que West Fraser recevrait des fonds du programme pour son usine de pâte de Hinton (Alberta), où l'entreprise construira la première usine canadienne de récupération de lignine à partir du procédé de production de pâte.

Le projet de lignine a été rendu possible par des années de recherches effectuées par FPInnovations, qui compte parmi les plus grands centres privés de recherche forestière sans but lucratif au monde. La lignine est un produit naturel qui peut remplacer des produits chimiques et des matériaux à base de pétrole dans diverses applications novatrices, comme des résines, des carburants, des procédés de filtration d'eau et d'air, des additifs pour le caoutchouc, des thermoplastiques, des produits pharmaceutiques, des mousses isolantes et l'impression 3-D.

« L'investissement à l'usine de West Fraser est un excellent exemple d'une collaboration fructueuse qui aide les entreprises à développer des produits inédits au Canada ou dans le monde », explique David Lindsay, président et chef de la direction de l'APFC. « Ces fonds fédéraux aident les entreprises canadiennes à se transformer, à diversifier leurs gammes de produits et à offrir des emplois stables dans nos collectivités rurales au profit de l'ensemble de l'économie canadienne. »

M. Lindsay ajoute que le programme ITIF jouera un rôle important dans la réalisation de l'initiative de transformation Vision2020 de l'industrie des produits forestiers. Cette vision établit des objectifs ambitieux, notamment la production de 20 milliards de dollars supplémentaires en nouveaux produits et marchés d'ici la fin de la décennie. L'APFC vient tout juste de publier le premier bilan de Vision2020 pour la période de 2010 à 2012, intitulé La voie vers la prospérité (fpac.ca/vision2020fr).

« L'industrie canadienne des produits forestiers est maintenant dans une phase de changement », ajoute M. Lindsay. « Nous visons haut pour que le secteur canadien soit un chef de file mondial de l'innovation et du développement de produits ainsi qu'un joueur important dans la bioéconomie mondiale, en utilisant nos abondantes ressources forestières renouvelables. »

M. Lindsay prévoit que la seconde phase du programme ITIF sera aussi populaire que la première, d'une valeur de 100 millions de dollars, qui a suscité 107 demandes représentant un total de 2 milliards de dollars. « Ça démontre clairement le désir des entreprises canadiennes de souscrire à la transformation et de créer de nouveaux produits de grande valeur. »

Source :  APFC

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
european paper week
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
fpinnovations banner
le maitre papetier