Accueil Nouvelles De l'industrie L’industrie canadienne des produits forestiers : un engagement envers l’environnement

L’industrie canadienne des produits forestiers : un engagement envers l’environnement

Envoyer Imprimer PDF

Selon l'Association des produits forestiers du Canada (APFC), le Canada a l'un des meilleurs dossiers au monde en matière d'aménagement forestier durable et l'industrie continue à progresser avec ses partenaires dans ce domaine.

L'APFC répond ainsi à une étude récente publiée par le World Resource Institute (WRI), qui mentionnait une augmentation, à l'échelle mondiale, de la fragmentation des paysages forestiers intacts, tout en laissant entendre que le Canada connaissait la plus grande réduction à cet égard. Au Canada, la dégradation est principalement causée par une augmentation des feux de forêt directement liés aux changements climatiques, par des infestations comme celle du dendroctone du pin ou par d'autres pressions exercées sur le territoire, plutôt que par les activités du secteur forestier.

« L'industrie canadienne des produits forestiers comprend l'importance d'aménager et de conserver nos forêts et nous améliorons continuellement notre dossier environnemental », explique David Lindsay, président et chef de la direction de l'APFC. « Notre dossier est vraiment impressionnant. »

Au Canada, les lois provinciales exigent que tous les territoires récoltés soient régénérés. Le pays conserve près de 90 % de son couvert forestier d'origine et moins de 0,2 % des forêts sont récoltées chaque année. Le feu, les insectes et les maladies détruisent annuellement environ 0,5 % de la superficie totale, soit trois fois la zone touchée par la récolte commerciale. Par ailleurs, le Canada compte quelque 150 millions d'hectares de territoires certifiés, soit environ 40 % des forêts certifiées dans le monde, plus que tout autre pays et de loin. La certification est une évaluation indépendante des pratiques d'aménagement forestier durable dans les forêts vierges et de seconde venue. Une étude réalisée en 2014 par Léger a permis de constater que l'industrie canadienne des produits forestiers avait la meilleure réputation environnementale au monde.

En vertu de l'initiative Vision2020, les sociétés membres de l'APFC visent à améliorer leur dossier environnemental de 35 % supplémentaires d'ici la fin de la décennie. Elles travaillent également avec de grands groupes environnementaux dans le cadre de l'Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC), qui considère les possibilités sociales, environnementales et économiques liées à un meilleur aménagement de la forêt boréale canadienne.

« L'industrie des produits forestiers contribue en fait à rétablir, à préserver et à aménager les écosystèmes dans le contexte des changements climatiques planétaires », ajoute M. Lindsay. « Nous continuons à travailler avec des groupes environnementaux, des chercheurs, les gouvernements et d'autres intervenants pour découvrir des façons d'atténuer les changements climatiques et de s'y adapter ainsi que pour trouver des modes responsables et innovateurs d'aménagement de nos forêts. »

Source : APFC

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
Symposium forestier
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
fpinnovations banner
european paper week
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier