Accueil Nouvelles De l'industrie Kruger réduit sa production à Sherbrooke : 100 emplois perdus

Kruger réduit sa production à Sherbrooke : 100 emplois perdus

Envoyer Imprimer PDF

L'effondrement du marché de la presse écrite et des journaux imprimés continue de faire des dommages collatéraux. Cette fois, c'est la papetière Kruger qui annonce qu'elle ferme l'une de ses trois machines à papier journal et son atelier de pâte désencrée de l'usine de l'arrondissement Brompton, à Sherbrooke, à compter du 14 novembre, et ce, jusqu'à nouvel ordre. Cette décision se traduira par la perte de 100 emplois à l'usine, qui compte un total de 340 employés.

Selon le vice-président principal de la société Kruger, Jean Majeau, la situation est devenue intenable en raison d'une baisse de 10 % de la demande de papier journal en Amérique du Nord entre août 2013 et août 2014 et de 7 % à l'échelle mondiale. « La baisse de demande est très importante. [...] Nous n'avons pas le choix; nous devons rééquilibrer le carnet de commandes », a-t-il indiqué à La Presse Canadienne.

 Source : Radio-Canada / lire l`article

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
european paper week
fpinnovations banner
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier