Accueil Nouvelles De l'industrie Une occasion manquée pour le secteur forestier de l'Ontario

Une occasion manquée pour le secteur forestier de l'Ontario

Envoyer Imprimer PDF

TORONTO, le 13 nov. 2014 - Unifor demande au gouvernement Wynne de ne pas laisser échapper une possibilité de développer et de renforcer la reprise du secteur forestier de l'Ontario.

« Nous sommes déçus que les plans pour sauver une usine de pâte à papier de Fort Frances, qui est actuellement fermée et détenue par la société Produits forestiers Résolu, piétinent inutilement », a déploré Jerry Dias, président national d'Unifor.

Récemment, Expera Specialty Solutions, une entreprise de papier du Wisconsin, a annoncé qu'elle avait fini d'examiner la possibilité d'acheter l'usine de Fort Frances, maintenant fermée, et qu'elle n'avait pas réussi à conclure un marché. Cette acquisition aurait créé 200 emplois à l'usine et 800 autres emplois connexes.

« Le gouvernement doit passer à l'action non seulement pour sauver l'usine, mais également pour mettre en place un moyen équitable et économique de gérer nos ressources forestières », a insisté Jerry Dias.

À court terme, le gouvernement doit s'engager à chauffer l'usine de pâte à papier pendant l'hiver afin de conserver l'équipement de l'usine en bon état.

Unifor demande aussi au ministre des Richesses naturelles et des Forêts d'établir immédiatement un groupe de travail composé de plusieurs parties intéressées dans le but de faire des recommandations concernant la délivrance de permis d'exploitation des forêts et la gestion de ces ressources.

« Les échecs répétés du gouvernement à passer à l'action mettent le futur rétablissement du secteur forestier de l'Ontario en péril », a déclaré Jerry Dias.

L'Ontario risque maintenant de perdre l'usine de Fort Frances et la possibilité de créer 1 000 emplois locaux.

« L'Ontario recèle un bon potentiel d'avenir pour l'industrie forestière, qui est manifestement fondée sur une ressource renouvelable. Mais cela ne se produira pas en l'absence d'un leadership du gouvernement et des entreprises, en consultation avec la population, les syndicats et les Premières Nations », a observé Jerry Dias.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 305 000 travailleurs. Unifor a été fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail de 2013, par la fusion des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier. En plus d'assurer la protection de ses membres, Unifor joue un rôle de premier plan dans l'édification de lieux de travail prospères et sécuritaires et le développement d'une économie dynamique, afin que tous les travailleurs du Canada aient un emploi de qualité, un niveau de vie décent et une plus grande égalité.

Source : Unifor

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier