Léger répit pour l'industrie du bois d'oeuvre

Lundi, 06 novembre 2017 00:00 Julien Arsenault, La Presse canadienne
Imprimer

MONTRÉAL — L'industrie canadienne du bois d'oeuvre n'aura qu'un léger répit dans le cadre du litige en cours avec les États-Unis puisque Washington n'abaisse que légèrement les tarifs punitifs imposés à la frontière.

Dans sa décision finale rendue jeudi, le département américain du Commerce établit à 20,83 % le total des droits compensatoires et antidumping, en baisse par rapport aux tarifs préliminaires combinés de 26,75 % décrétés plus tôt cette année.

Lire la suite de l'article

Source : Le Soleil