Relever le défi de trouver de la main-d'oeuvre

Vendredi, 23 février 2018 00:00 Louis Tremblay
Imprimer

La pérennité de l'industrie forestière québécoise passe par de nouvelles politiques d'employabilité pour les femmes, les autochtones et une immigration mieux ciblée pour faire face à la crise de la main-d'œuvre qui se fait déjà sentir dans les usines du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Résolu a besoin de 160 employés pour combler des postes dans ses usines de la région.

Lire la suite de l'article

Source : Le Quotidien