Accueil Nouvelles De l'industrie Plus de 460 000 $ pour un chercheur de l’UQAT afin d’assurer le leadership d’un projet de recherche multi-institutions sur les feux de forêt et l’accès aux ressources forestières

Plus de 460 000 $ pour un chercheur de l’UQAT afin d’assurer le leadership d’un projet de recherche multi-institutions sur les feux de forêt et l’accès aux ressources forestières

Envoyer Imprimer PDF

Afin d'étudier les feux de forêt et l'accès aux ressources dans un contexte de changements globaux, Osvaldo Valeria, professeur à l'Institut de recherche sur les forêts (IRF) à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), a reçu une subvention de recherche du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) de 271 615 $ ainsi qu'une contribution directe de 190 000 $ des partenaires industriels. Cette subvention, qui sera répartie sur une période de 4 ans, a en effet été attribuée pour le projet intitulé Outils spatiaux de gestion des forêts boréales après-feu et d'accès aux territoires dans un contexte de changements globaux, du professeur Valeria.

« Les changements globaux induiront à court, moyen et long termes une modification du régime des perturbations naturelles et affecteront la composition et la structure des écosystèmes forestiers boréaux. L'industrie forestière fait donc face à un défi de taille imposé par les changements globaux et par l'immensité du territoire et la nécessité d'accéder opportunément à la ressource sous gestion. Elle doit s'approprier des nouvelles connaissances et des outils, tout en respectant ses impératifs liés à la compétitivité et au maintien de la certification forestière afin d'acquérir une place privilégiée sur les marchés internationaux », souligne le professeur Valeria.

Au moins cinq étudiants à la maîtrise et au doctorat ainsi que huit stagiaires participeront à ce projet qui contribue à la compréhension de la dynamique des forêts boréales et à l'adaptation de l'industrie forestière dans un contexte de changements globaux et d'aménagement forestier. Cette adaptation passe par la mise en place ou la consolidation d'un réseau routier performant. Les recherches se tiendront dans les régions administratives de l'Abitibi-Témiscamingue, du Nord-du-Québec, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord.

Ce projet, mené en collaboration avec la Direction de la recherche du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, l'Université de Montréal, l'Université de Sherbrooke et le Service canadien des forêts a également bénéficié de l'appui de partenaires financiers issus du secteur privé, soit Tembec, Produits forestiers Résolu inc., Barrette-Chapais ltée, Rival Solutions et Gestion Rémabec.

À propos des subventions de recherche et développement coopérative du CRSNG
Les subventions de recherche et développement coopérative (RDC) visent à offrir aux entreprises ayant une base d'opérations au Canada l'accès à des connaissances, des compétences et des ressources éducatives uniques dans des établissements postsecondaires canadiens et à former des étudiants pour qu'ils acquièrent les compétences techniques requises par l'industrie. Les subventions RDC appuient des projets de recherche bien définis menés conjointement par des chercheurs universitaires et leurs partenaires du secteur privé.

Source : Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
nalco banner
fpinnovations banner
buckman banner
kemira banner
cristini banner
le maitre papetier