Accueil Usines et Technologies Énergie Efficacité énergétique : des projets réalistes, réalisables et rentables

Efficacité énergétique : des projets réalistes, réalisables et rentables

Envoyer Imprimer PDF

Améliorer l'efficacité énergétique de son entreprise offre d'importants avantages. En réduisant sa consommation d'énergie, donc sa facture énergétique, on augmente la compétitivité économique de son entreprise tout en réduisant son empreinte environnementale. De plus, des études démontrent que l'efficacité des procédés industriels peut souvent être accrue de plus de 20 % de façon rentable, et ce, même pour des procédés déjà performants (1).

Quels genres de projets sont visés?

Voici quelques types de projets que l'on retrouve souvent dans le domaine de l'efficacité énergétique :

  • Projets d'amélioration de la performance
  • Intégration de procédé
  • Gestion énergétique
  • Démonstration de technologies innovantes
  • Réduction d'émission de gaz à effet de serre (GES)
  • Génération d'énergie renouvelable

Les avantages à effectuer ces projets sont non seulement nombreux, mais leurs bénéfices sont récurrents. Toutefois, dans le cadre d'une gestion serrée des ressources et des flux monétaires, il s'avère parfois difficile pour une entreprise de réaliser ces projets. Il importe alors de savoir qu'il existe plusieurs mesures financières incitatives ainsi que des programmes alternatifs de financement disponibles pour vous permettre de réaliser toutes les étapes de ces projets.

Qui offrent ces mesures financières incitatives?

De nombreux programmes existent auprès des institutions suivantes :

  • Gouvernement du Canada (2)
  • écoÉNERGIE sur l'efficacité énergétique pour l'industrie
  • Économies d'impôts (catégorie 43.1/2 pour l'amortissement accéléré des actifs)
  • Gouvernements provinciaux
  • Fournisseur d'utilités publiques (gaz, électricité)

Que couvrent les mesures financières incitatives?

Pratiquement toutes les étapes de réalisation d'un projet en efficacité énergétique peuvent faire l'objet d'incitatifs financiers :

  • Étude d'avant-projet (faisabilité)
  • Recherche et développement (pour les projets d'innovation)
  • Achat d'équipements
  • Réalisation du projet (construction et mise en service)
  • Audit énergétique et projets d'optimisation

Le financement proposé des différents programmes peut couvrir jusqu'à 75 % des coûts admissibles.

Des projets à impact positif sur le flux monétaire?

De plus, lorsque les budgets ne sont pas disponibles, mais que les économies potentielles sont au rendez-vous, certaines institutions financières et publiques offrent de financer les projets d'innovation et d'efficacité énergétique à 100 %, incluant les études préliminaires. Ces prêts offrent des moratoires sur le remboursement du capital et des possibilités de remboursement à même les économies générées par le projet.

Le marché du carbone : quels seront les impacts sur vos opérations?

De nombreuses provinces au Canada ont déterminé des objectifs de réduction des émissions des gaz à effet de serre (GES). Étant donné le très grand usage des combustibles fossiles dans l'industrie, les projets en efficacité énergétique ont souvent des impacts majeurs sur la réduction des émissions de GES.

Le Québec, et plus récemment l'Ontario, se sont dotés d'un système de plafonnement et d'échange de droits d'émission de gaz à effet de serre (SPEDE) - communément appelé le marché du carbone (3). Il est alors possible de vendre sur le marché du carbone des crédits de réduction d'émissions de GES liés à des projets d'efficacité énergétique.

Dès cette année, le nombre d'unités d'émission distribué gratuitement annuellement diminuera de 1 % à 2 % annuellement. De plus, le coût des unités d'émission est appelé à accroître de 5 % par année jusqu'en 2020. Ceci aura pour effet de rendre plus attrayants économiquement les projets de réduction de GES et de pénaliser les entreprises moins performantes.

D'autres provinces, telles l'Alberta et la Saskatchewan, taxent les émissions de GES ou imposent des pénalités lors d'émission supérieure à la quantité permise.

En somme, être écoresponsable et réduire ses émissions des GES peut être payant.

Comment demeurer compétitif dans votre marché?

Il existe une norme ISO 50001 qui porte sur les « Systèmes de management de l'énergie ». Les industries qui ont mis en œuvre et maintenu un système de gestion de l'énergie économisent en moyenne de 10 % à 20 % d'énergie au cours des cinq premières années(4). Ressources naturelles Canada (RNCan) offre de l'aide financière pouvant représenter jusqu'à 50 % des coûts admissibles pour un maximum de 40 000 $ pour des projets de gestion énergétique tels que l'implémentation de la norme ISO 50001.

En conclusion

Les projets d'efficacité énergétique, tous y gagnent!

  • Bénéficiez des nombreux programmes de mesures incitatives économiques et de financement possible
  • Réduisez vos frais d'exploitation avec des économies récurrentes
  • Demeurez compétitif
  • Réduisez l'empreinte écologique de vos opérations
  • Maintenez votre image de bon citoyen corporatif

Références :
(1) https://www.rncan.gc.ca/energie/efficacite/industrie/procedes/5494
(2) https://www.rncan.gc.ca/energie/efficacite/industrie/appui-financier/5146
(3) http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changements/carbone/Systeme-plafonnement-droits-GES-en.htm
(4) https://www.rncan.gc.ca/energie/efficacite/industrie/peeic/5380


 

Source : BBA

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
fpinnovations banner
nalco banner
valmet banner
enerquin air banner
kemira banner
cristini banner