Accueil Usines et Technologies Technologies Utilisation efficace de la chaleur résiduelle dans le secteur des scieries et les usines de pâtes et papier

Utilisation efficace de la chaleur résiduelle dans le secteur des scieries et les usines de pâtes et papier

Envoyer Imprimer PDF

Les industries de traitement du bois, telles que les scieries et les usines de pâte à papier, produisent souvent de l'écorce en tant que sous-produit. L'écorce n'est pas fraîche et son taux d'humidité avoisine les 60 %. En tant que carburant pour une chaudière à biomasse, l'écorce crée habituellement des problèmes et ne brûle pas de façon propre et uniforme.

Il est possible de faire sécher l'écorce de façon rentable si la chaleur résiduelle des fumées de la centrale de bioénergie de l'usine est utilisée dans le processus de séchage. La chaleur résiduelle est récupérée de façon efficace par condensation et l'énergie calorifique récupérée est transférée afin d'être utilisée en tant qu'énergie de séchage de l'écorce humide dans un système de séchage à faible enthalpie. Une énergie précieuse, telle que la vapeur, n'est pas nécessaire, mais l'écorce est séchée à des températures basses afin d'obtenir un séchage approprié et un carburant homogène pour les chaudières à bioénergie. Habituellement, l'écorce est séchée jusqu'à l'humidité de 40 à 50 % par la chaleur perdue des fumées afin d'obtenir un carburant économiquement viable pouvant être vendu et livré dans un rayon de 150 à 180 km de l'usine de production de l'écorce.

La solution peut être encore davantage rentabilisée, sur une base annuelle, si le sécheur est connecté au réseau de chauffage urbain auquel une partie de la chaleur résiduelle provenant des fumées est transférée. Ce qui rend la solution particulièrement économique est le fait que la demande fluctuante d'écorce séchée et de chauffage urbain peut être modifiée de façon dynamique, permettant ainsi d'obtenir un très fort taux d'utilisation annuelle de la chaleur résiduelle provenant des fumées.

Application Caligo hybride pour les scieries Nous avons lancé une solution de laveur-condenseur spécialement conçue pour les scieries, qui utilise le raccordement breveté Caligo du laveur-condenseur à une pompe à chaleur. Pour cette solution, la pompe à chaleur est remplacée par un sécheur pour lequel la température du flux de retour du circuit de glycol vers le laveur-condenseur est très basse. Avant d'atteindre la zone de condensation, le circuit de glycol récupère la chaleur du condensat purifié au niveau de température le plus bas du système. Après cela, le circuit de condensat supérieur du laveur-condenseur Caligo est refroidi efficacement pour assurer une condensation complète. En même temps, le circuit de condensat inférieur du laveur-condenseur transfère une partie de la chaleur fournie par les fumées vers le réseau de chauffage urbain.

L'énergie calorifique pratiquement gratuite et la souplesse de la distribution de chaleur du système représentent un gain économique significatif. La chaleur résiduelle peut être dirigée de façon dynamique vers le sécheur, vers le réseau de chauffage urbain ou simultanément vers les deux charges thermiques – le rapport peut être par conséquent sélectionné librement en fonction du besoin en charge actuel.

Source : Caligo Industria

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier