Accueil Usines et Technologies Technologies Nano-brumisation économie d’eau

Nano-brumisation économie d’eau

Envoyer Imprimer PDF

La neutralisation des odeurs s'effectue en utilisant une odeur pour contrer celle que l'on veut neutraliser. Ce principe de base a été défini par des scientifiques Hollandais et c'est celui qui est appliqué avec beaucoup de succès depuis plus de 20 ans chez Bio Service.

La destruction d'une odeur passe par une série d'étapes, l'une des premières est de définir l'odeur à contrer puis à trouver le mélange neutralisant qui va faire le travail. Ce mélange se présente sous forme liquide et il doit être "mélangé" d'une manière ou d'une autre avec l'odeur à neutraliser. Pour transporter le neutralisant, on utilise généralement de l'eau.

Bio Service a développé une solution de vaporisation à grande échelle baptisée nano-brumisation. Celle-ci permet une économie d'eau très importante. Par exemple, un système de brumisation traditionnel moyen (200 buses) consomme 908 litres à l'heure, soit 21 800 litres par jour. Quelques litres seulement suffisent pour obtenir un résultat similaire (sinon meilleur) avec la nano-brumisation.


 Richard-Francois Caron
ing., chimiste, M. Sc.
Expert en caractérisation des odeurs industrielles CRIQ


Source : Bioservice.ca / Odomag.com

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
bioservice
IST Boiler
kytola
cristini banner
axchem canada
fpinnovations
woodrise
Spi-Bio
le maitre papetier
innofibre
valmet
domtar
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier