Biocombustible : Pyrocell prend son envol

Biocarburants
Outils
Typographie

Setra – L’usine Pyrocell à Gävle, en Suède, est entrée en phase de production, transformant du bran de scie en bio-huile combustible.

Propriété de Setra et de Preem, Pyrocell a été créé en 2018 en s’appuyant sur un concept novateur, soit celui de fabriquer de l’huile à partir des résidus de bois, nommément le bran de scie. Il s’agit de la première usine de la sorte en Suède, à fabriquer de l’huile à l’aide de la technique de pyrolyse.

« Il y a quelque chose de brillant dans le fait d’avoir construit de toute pièce cette nouvelle usine qui produit maintenant de l’huile unique en son genre, » de commenter Anders Wigstein, Directeur de la production chez Pyrocell. « L’usine a produit sa première huile et nous en sommes très fiers, » ajoute-t-il.

L’usine de Pyrocell est située sur la côte baltique, dans la scierie Setra Kastet. Elle convertit du bran de scie, cette poussière générée par les activités de transformation du bois, en combustible non fossile, soit de l’huile par pyrolyse. Cette huile est ensuite traitée pour en faire du pétrole et diésel renouvelables à la raffinerie de Preem, à Lysekil.

L’usine doit produire autour de 25 000 tonnes d’huile par pyrolyse à faible émissions de dioxyde de carbone, soit l’équivalant de la consommation annuelle de 17 000 voitures.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier