Stratégie sur les bioénergies : un « second souffle » pour le Bas-Saint-Laurent

Les résidus de coupe forestière sont utilisés pour produire des granules de bois qui servent à chauffer des bâtiments (archives). Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Biomasse
Outils
Typographie

La nouvelle Stratégie québécoise sur l’hydrogène vert et sur les bioénergies, dévoilée la semaine dernière, pourrait devenir un levier économique de taille pour le Bas-Saint-Laurent, où plusieurs projets de chauffage à la biomasse forestière existent déjà.

En vertu de cette stratégie, Québec souhaite accroître et consolider l’utilisation de granules de bois pour le chauffage et les procédés d’ici 2026.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.