Faire du plastique vert avec de la boue industrielle

La machinerie utilisée par Polystyvert pour transformer la boue de papetière en polyhydroxyalcanoate (PHA). Photo fournie par Polystyvert

Bioproduits
Outils
Typographie

Concurrencer les plastiques traditionnels avec un matériau biodégradable et biosourcé, c’est l’ambitieux pari de BOSK Bioproduits. Récemment, l’entreprise a lancé à Québec la production de son plastique REGEN, issu d’un procédé unique au monde.

Chez BOSK Bioproduits, on brasse à la fois des affaires et de la boue de papier.

Lire la suite de l'article

Source : La Presse Affaires

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.