Changements à la haute direction de Transcontinental

Peter Brues

Nominations et +
Outils
Typographie
  • Le conseil d’administration annonce la retraite de François Olivier, président et chef de la direction de Transcontinental.
  • Peter Brues, un dirigeant d’expérience, membre du conseil d’administration et président du Comité d’audit, lui succédera. 

Montréal, le 24 septembre 2021 - Le conseil d’administration de Transcontinental inc. (TSX : TCL.A TCL.B) (« Transcontinental » ou la « Société »), annonce que François Olivier prendra sa retraite de la Société. Il quittera ses fonctions le 9 décembre 2021, après 28 années au service de la Société, dont 13 ans à titre de président et chef de la direction. Peter Brues, membre du conseil d’administration de Transcontinental depuis 2018 et président du Comité d’audit, lui succédera à titre de président et chef de la direction. M. Brues intégrera l’organisation à compter du 1er novembre et collaborera avec François Olivier pendant une période transitoire. Il assumera officiellement ses fonctions le 10 décembre prochain. La nomination de M. Brues est l’aboutissement du processus rigoureux de planification de la relève qui est sous la responsabilité du Comité des ressources humaines et de rémunération de la Société.

« Le conseil d’administration tient à saluer la contribution exceptionnelle de François Olivier à Transcontinental et à souligner sa carrière remarquable parsemée de nombreuses réalisations stratégiques et significatives pour Transcontinental » a souligné Isabelle Marcoux, présidente du conseil d’administration. « Sa vision innovante, son leadership décisif et ses habiletés d’affaires ont permis de propulser Transcontinental comme un leader nord-américain des emballages souples et comme le plus important imprimeur au Canada. Nous tenons à remercier sincèrement François pour son apport inestimable à la croissance, à la diversification et à la transformation porteuse de Transcontinental à travers les années. »

« Après 28 années au sein de Transcontinental, je lègue avec confiance et fierté une entreprise solide, performante et responsable, qui bénéficie d’une excellente posture pour poursuivre son évolution et sa vision stratégique », a déclaré François Olivier. « Je tiens particulièrement à exprimer ma reconnaissance envers les employés qui, grâce à leur engagement exceptionnel et leurs efforts assidus, favorisent chaque jour le succès de Transcontinental. Ce fut un privilège d’en assurer la présidence et je tiens à remercier chaleureusement le conseil d’administration, les clients, les actionnaires, ainsi que la famille Marcoux pour leur confiance au cours de toutes ces années. » 

« Le conseil d’administration se réjouit également de l’arrivée de Peter Brues à titre de président et chef de la direction » affirme Isabelle Marcoux. « Membre du conseil d’administration de Transcontinental depuis 2018, il est déjà pleinement engagé envers la vision de Transcontinental et possède une connaissance approfondie de tous nos secteurs d’activités. Sa vaste expérience en affaires, son expertise du domaine manufacturier, et plus particulièrement du secteur de l’emballage, ainsi que son leadership humain constituent des atouts considérables pour poursuivre l’évolution stratégique des créneaux porteurs de Transcontinental, continuer à favoriser sa croissance responsable et forger ses perspectives d’avenir. »  

« Je suis heureux de m’impliquer plus profondément dans une organisation en plein essor à l’échelle mondiale et qui jouit d’une excellente réputation », a mentionné Peter Brues. « Je souhaite remercier le conseil d'administration pour la confiance témoignée à mon égard et j’anticipe avec enthousiasme ma collaboration avec l'équipe de direction afin d’assurer la continuité du succès de Transcontinental et la création de valeur durable pour les actionnaires. » 

Le parcours remarquable de François Olivier 

Le parcours de François Olivier à titre de président et chef de la direction de Transcontinental a d’abord été marqué par l’optimisation de la plateforme d’impression et des initiatives de réduction de coûts, alors que la Société procédait parallèlement à des investissements majeurs dans la plateforme d’impression pour les journaux et les circulaires. Grâce à sa vision et à une approche hautement disciplinée en matière de déploiement du capital, Transcontinental a investi 800 millions de dollars pour équiper TC Imprimeries Transcontinental d'une plateforme pancanadienne à la fine pointe de la technologie. François a, par la suite, joué un rôle central dans la consolidation du marché canadien avec des acquisitions stratégiques telles que Quad/Graphics Canada. Il a également poursuivi l’optimisation continue de la plateforme d’impression afin de consolider la position de Transcontinental en tant que plus important imprimeur au Canada. 

Une fois le secteur de l’impression réorienté et doté des meilleures pratiques en matière d’amélioration continue et d’excellence manufacturière, François s’attarde alors à la transformation et la diversification des activités de Transcontinental, en positionnant la Société dans un tout nouveau secteur de façon organique et par voie d’acquisitions, afin de favoriser la croissance profitable de Transcontinental, à long terme.

C’est en 2014 qu’il amorce le déploiement de la stratégie d’affaires visant à diversifier les actifs vers l’emballage souple. Il réalise une première acquisition dans ce secteur au mois de mai de la même année. Au printemps 2018, lors d’une transaction historique et transformationnelle à hauteur de 1,3 milliard de dollars américains, la Société conclut l’acquisition de Coveris Americas et se positionne ainsi comme un leader nord-américain des emballages souples. Pour Transcontinental, le secteur de l’emballage devient ainsi son principal moteur croissance. 

À la lumière de la profonde transformation vécue dans l’industrie des médias, il recentre l’offre de TC Media, qui se positionne aujourd’hui comme le plus important éditeur d’ouvrages pédagogiques de langue française au Canada. 

Sous sa présidence, François a bâti une équipe de direction compétente, mobilisée et prête pour la prochaine étape de l’histoire de la Société en visant une croissance accélérée. Grâce à sa contribution, il lègue Transcontinental dans une position enviable. La Société est aujourd’hui une organisation performante, agissant en adéquation avec ses valeurs et faisant preuve de leadership dans l’exploitation responsable de ses activités.  

Peter Brues : une solide feuille de route

M. Brues possède une vaste expérience en gestion des opérations manufacturières à l’échelle internationale, de même qu’en fusions et acquisitions. En plus d’une feuille de route exemplaire en intégrations d’envergure, il possède une grande expertise en finances et est notamment reconnu pour sa capacité à accroître la performance et à maximiser les résultats des activités d’un réseau mondial. 

Peter Brues a joint les rangs de Transcontinental le 6 septembre 2018. Il a siégé au Comité des ressources humaines et de rémunération depuis sa nomination au conseil d’administration et il a présidé le Comité d’audit de 2019 à aujourd’hui. Pendant cette période, il a également travaillé avec des sociétés de capital-investissement pour l’évaluation des entreprises et l'élaboration de stratégies d'acquisition. 

De 2010 à 2015, il a présidé la Société Amcor Flexibles Europe & Americas depuis Zurich, en Suisse, où il était responsable de 72 usines situées dans quelque 20 pays. Évoluant auparavant au sein de cette même organisation depuis 2003, à Chicago, aux États-Unis, Peter Brues a fait sa marque comme président de Amcor Flexibles Europe & Americas, puis à titre de président de Amcor Flexibles Healthcare. À son arrivée chez Amcor Twinpak à Montréal, en 1994, il a successivement occupé les postes de directeur des opérations pour Amcor Flexibles - North America Inc. et de vice-président du développement stratégique, avant de devenir vice-président des opérations pour la division européenne de Amcor Flexibles, à Bruxelles, en Belgique, de 2001 à 2003. 

Comptable professionnel agréé (CPA) de formation, Peter Brues est également titulaire d’un diplôme universitaire supérieur en comptabilité et d’un baccalauréat en commerce de l’Université Concordia. Âgé de 53 ans, M. Brues et sa famille résident à Montréal.

Informations additionnelles

Des photos de MM. Olivier et Brues sont disponibles sur demande ou encore sur le site internet de la Société.

Lien connexe :Peter Brues se joint au conseil d’administration de Transcontinental.


À propos de TC Transcontinental 
TC Transcontinental est un chef de file en emballage souple en Amérique du Nord et le plus important imprimeur au Canada. La Société est également le plus important groupe canadien d’édition pédagogique de langue française. Depuis plus de 45 ans, TC Transcontinental a comme mission de créer des produits et services de qualité permettant aux entreprises d'attirer, de joindre et de fidéliser leur clientèle cible. 

Le respect, le travail d'équipe, la performance et l'innovation sont les valeurs fortes de la Société et de ses employés. L’engagement de TC Transcontinental auprès de ses parties prenantes est d’agir de manière responsable dans la poursuite de ses activités d'affaires. 

Transcontinental inc. (TSX : TCL.A TCL.B), connue sous la marque TC Transcontinental, compte près de 8000 employés, dont la majorité sont en poste au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine. Ses revenus ont été d’environ 2,6 milliards de dollars canadiens pour l’exercice financier clos le 25 octobre 2020. Pour plus d’information, veuillez visiter le site web de TC Transcontinental au www.tc.tc

Énoncés prospectifs
Nos communications publiques comprennent souvent des énoncés prospectifs, verbaux ou écrits, formulés d'après les attentes de la direction et assujettis à un certain nombre de risques et d'incertitudes intrinsèques, connus ou non. Par leur nature, les énoncés prospectifs reposent sur plusieurs hypothèses tant générales que spécifiques. La Société conseille aux lecteurs de ne pas se fier indûment à ces énoncés, car les résultats ou événements réels pourraient différer de façon importante des attentes exprimées ou sous-entendues dans ces énoncés prospectifs. De tels énoncés prospectifs peuvent comprendre des observations concernant les objectifs de la Société, sa stratégie, ses résultats financiers prévisionnels et des perspectives quant à ses activités. La performance future de la Société pourrait aussi être touchée par un certain nombre de facteurs, dont plusieurs sont hors du contrôle ou de la volonté de la Société. Ces facteurs incluent, entre autres, la conjoncture économique dans le monde, les changements structurels dans les industries où la Société exerce ses activités, l’effet du développement et de l’adoption de produits numériques sur la demande des services liés aux détaillants et la demande des autres produits imprimés, la capacité de la Société de générer une croissance interne dans des industries hautement concurrentielles, la capacité de la Société à compléter des acquisitions dans le secteur de l'emballage et de les intégrer adéquatement, l'incapacité de maintenir ou d’améliorer l'efficacité opérationnelle et d'éviter les perturbations pouvant nuire à sa capacité de respecter les échéanciers, la cybersécurité et la protection des données, l’environnement politique et social ainsi que les changements au niveau réglementaire ou législatif, notamment en matière environnementale ou de distribution de porte en porte, les changements dans les habitudes de consommation notamment liées à des questions de développement durable et d’utilisation de certains produits ou services tels que la distribution de porte en porte, le changement des habitudes de consommation ou la perte d’un client majeur, la consolidation de sa clientèle, la sécurité et la qualité de ses produits d’emballage utilisés dans l’industrie de l'alimentation, la protection de ses droits de propriété intellectuelle, le taux de change, la disponibilité des capitaux à un coût raisonnable, les mauvaises créances de certains clients, le contrôle des importations et des exportations, les coûts des matières premières et du transport, le recrutement et la rétention du talent dans certains secteurs géographiques et d'activités, la fiscalité, les taux d'intérêt et l’incidence de la pandémie de la COVID-19 sur ses activités, ses installations et ses résultats financiers, les changements dans les habitudes de consommation des consommateurs et les changements sur les activités et la situation financière des clients de la Société découlant de la pandémie de la COVID-19 et l’efficacité des plans et des mesures mis en place en réponse à cet égard. Les principaux risques, incertitudes et facteurs qui pourraient avoir une incidence sur les résultats réels sont décrits dans le Rapport de gestion pour l'exercice clos le 25 octobre 2020 ainsi que dans la plus récente Notice annuelle.

Sauf indication contraire de la part de la Société, les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l’effet potentiel d’éléments non récurrents ou d’autres éléments exceptionnels, ni de cessions, ni de regroupements d’entreprises, ni de fusions ou d'acquisitions qui pourraient être annoncées ou conclues après la date du 24 septembre 2021. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont faits conformément aux dispositions prévues dans les lois canadiennes applicables sur les valeurs mobilières en matière d'exonération. Les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué sont basés sur les attentes actuelles et sur les données disponibles au 24 septembre 2021. Des énoncés prospectifs peuvent être également intégrés à d’autres documents déposés auprès des organismes de réglementation en matière de valeurs mobilières au Canada ou à toute autre communication. La direction de la Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés, à moins que les autorités ne l’exigent.


Source : Transcontinental