Aviation à faible émission de carbone - Le Conseil canadien des carburants d'aviation durables voit le jour

De l’industrie
Outils
Typographie

Les leaders de l’industrie de l’aviation canadienne s’unissent pour créer le Conseil canadien des carburants d’aviation durable (C-SAF), dont la mission est d’accélérer le déploiement des carburants d’aviation durable (SAF) au pays pour s’assurer que le secteur de l’aviation demeure compétitif dans sa transition vers un avenir neutre en carbone.

En effet, les carburants d’aviation durables permettent de réduire jusqu’à 80 % les émissions de gaz à effet de serre, en plus d’être utilisables dès maintenant sans modification significative aux avions ou aux infrastructures d’approvisionnement. Leur utilisation permettra l’atteinte de résultats rapides en vue de la carboneutralité du secteur.

Créé par un consortium de 60 compagnies aériennes opérant au Canada, le C-SAF est composé de tous les acteurs clés de l’écosystème de l’aviation canadienne, y compris les fournisseurs, les manufacturiers aérospatiaux, les aéroports, les acteurs financiers et la communauté universitaire. Le Conseil vise à faciliter la production et l’approvisionnement de SAF abordables, à faible teneur en carbone et fabriqués au Canada, et se fera également le porte-parole de ses membres auprès des gouvernements et des parties prenantes afin d’élaborer une stratégie et une feuille de route ambitieuses pour doter le Canada d’un marché profitable et durable des SAF.

« La décarbonation de l’aviation canadienne passe par la collaboration entre l’industrie, les gouvernements, les scientifiques et les compagnies aériennes. Le C-SAF offre cet espace de dialogue commun afin de faciliter les échanges pour diminuer les émissions de GES de l’aviation et nous croyons fermement que cette collaboration permettra d’accélérer le changement », mentionne Geoff Tauvette, directeur général de C-SAF.

Décarboner l’aviation canadienne

oner l’aviation canadienne Le secteur de l’aviation sera l’un des plus difficiles à décarboner puisque les technologies électriques et à l’hydrogène sont toujours en développement et ne seront pas facilement utilisables avant un certain temps. Ainsi, il est essentiel de mettre en place un ensemble de politiques publiques cohérentes qui encourageront l’établissement d’une chaîne de valeur des carburants d’aviation durable afin d’accélérer leur commercialisation et leur utilisation à large échelle.

« L’industrie de l’aviation est en constante évolution pour assurer un avenir plus vert à notre planète. Avec le lancement du Conseil canadien des carburants d’aviation durables, le secteur canadien de l’aviation restera compétitif et créera des emplois pour les Canadiens tout en réduisant la pollution. Cette initiative aidera le Canada à atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050 et constitue un pas dans la bonne direction pour l’industrie de l’aviation », indique le ministre des Transports, l’honorable Omar Alghabra.

« Nous souhaitons promouvoir et mettre en place des politiques publiques appropriées pour répondre aux besoins de l’aviation quant à l’approvisionnement en carburant d’aviation durable, fait au Canada et à un prix abordable. Je tiens à saluer la vision des acteurs de l’industrie et je remercie l’ensemble de nos partenaires qui permettront au Canada de devenir un leader dans la décarbonation de l’aviation mondiale. », conclut Geoff Tauvette.

En bref

— Le C-SAF est un organisme à but non lucratif qui rallie l’ensemble des acteurs de la chaîne aérospatiale afin de faciliter la production et l’approvisionnement de carburants d’aviation durables (SAF) abordables, à faible teneur en carbone et fabriqués au Canada.

— Les carburants d’aviation durables permettent de réduire jusqu’à 80 % des émissions de carbone sur l’ensemble du cycle de vie, par rapport au kérosène traditionnel.

— Les carburants d’aviation durables sont produits à partir de ressources renouvelables disponibles en grande quantité au Canada, par exemple les résidus forestiers et agricoles, les graisses, huiles et oléagineux industriels, les déchets solides municipaux, ainsi que du CO2 capté dans les processus industriels ou dans l’air.

— Le Canada possède tous les atouts pour créer un marché des SAF abordable et fiable : une abondance de matières premières renouvelables, des sources d’énergie à faible émission de carbone, des politiques climatiques et une tarification du carbone en constante évolution

— À l’heure actuelle, les carburants d’aviation durables peuvent coûter jusqu’à 8 fois plus cher que le kérosène traditionnel et ne sont pas produits ou importés en quantité importante au Canada.

 


À propos de C-SAF

 

Le Conseil canadien des carburants d’aviation durables (C-SAF) est un organisme à but non lucratif qui vise à accélérer la production commerciale et le déploiement des SAF au Canada, en catalysant l’écosystème et les chaînes de valeur, en promouvant des politiques publiques, des stratégies et une feuille de route, en agissant en tant qu’expert technique neutre et équilibré et en servant de porte-parole de ses membres auprès des intervenants gouvernementaux et non gouvernementaux sur les questions liées aux SAF. C-SAF a été créé par un consortium de 60 compagnies aériennes nationales, internationales et de fret opérant au Canada qui possèdent et exploitent des installations de stockage et de distribution de carburant d’aviation dans 11 grands aéroports du pays. C-SAF est composé de près de 100 membres qui représentent les joueurs clés de l’industrie qui se sont engagés à faire progresser la production et l’utilisation de SAF au Canada.


Source : Le Conseil canadien des carburants d’aviation durables (C-SAF)