Coupes forestières sur les terres publiques - La colère monte

Aperçu de la route qui fait le tour du lac Lynch, dans les Laurentides, où des résidants ont tenté de freiner un projet de coupe forestière. À droite, une bande de terrain que les résidents voulaient préserver, en vain. Photo Robert Skinner, La Presse

De l’industrie
Outils
Typographie

(L’Ascension) Des citoyens surpris et inquiets des chantiers annoncés dans les forêts publiques qu’ils fréquentent, un mécanisme de consultation touffu dans lequel ils ont l’impression d’être des figurants : la façon dont Québec gère les coupes forestières sur les terres de l’État suscite beaucoup de frustrations en région.

 En ce dimanche ensoleillé de janvier, les abords du lac Lynch ont des airs de carte postale. Entre le lac étincelant et la forêt ouatée de neige, les résidants de ce secteur de L’Ascension, dans les Laurentides, jouissent d’un calme et d’une vue exceptionnels. Mais l’avenir de ce bel écrin les inquiète.

Lire la suite de l'article

Source : La Presse

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.