Eaux de procédé dans l’Ashuapmushuan: Jean Paradis s’y oppose

De l’industrie
Typographie

L’ancien président du Regroupement pour la protection de la rivière Ashuapmushuan (RPA), Jean Paradis, s’oppose catégoriquement aux déversements des eaux de procédé de l’usine de pâtes et papiers de Produits forestiers Résolu (PFR) dans l’Ashuapmushuan et demande au ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) de « de prendre ses responsabilités ».

Rappelons qu’au début du mois de mars, le MELCC avait annoncé qu’il procéderait à des analyses techniques et environnementales complémentaires, au cours des prochains mois, afin de trouver la meilleure solution pour régler le problème de désuétude d’une conduite longue de 15 kilomètres datant de 1977.

Lire la suite de l'article

Source : Le Quotidien

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.