Financement d’urgence pour les mesures de sécurité prises dans le cadre d’opérations forestières pendant la pandémie de COVID-19

De l’industrie
Outils
Typographie

Les forêts canadiennes procurent à notre pays de nombreux avantages économiques, sociaux et environnementaux, représentant notamment une source importante d’emplois pour les collectivités d’un océan à l’autre.

La prospérité du secteur forestier est un facteur essentiel à la reprise économique du Canada après la pandémie de COVID-19 et entraînera aussi des retombées pour les générations futures.

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Seamus O’Regan, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement fédéral compte investir jusqu’à 30 millions de dollars pour compenser les coûts supplémentaires liés aux mesures de sécurité que doivent adopter les petites et moyennes entreprises (PME) du secteur forestier pendant la pandémie de COVID-19, y compris pendant les opérations de plantation d’arbres. Confrontés au défi de poursuivre la fabrication de produits essentiels tout en veillant à ce que les semis soient plantés à temps malgré la pandémie, les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont travaillé de concert pour mettre rapidement en place des mesures qui protègent les travailleurs et les collectivités. Le gouvernement entend faire appel aux provinces et aux territoires pour verser ce financement, qui contribuera à préserver les emplois de travailleurs de l’industrie forestière, dont quelque 7 000 planteurs d’arbres cette année.

Plus particulièrement, l’investissement annoncé aujourd’hui permettra de couvrir divers coûts supplémentaires, notamment ceux associés aux stations de désinfection, aux besoins additionnels d’hébergement ou de transport, aux installations et services destinés à assurer la distanciation physique ainsi qu’à l’équipement de protection individuelle. De plus, cet investissement contribuera à soutenir la plantation prévue de 600 millions d'arbres.

Une saison de plantation productive en 2020, combinée à un secteur forestier résilient, aidera le gouvernement à honorer son engagement à planter graduellement deux milliards d’arbres au cours des dix prochaines années – une mesure pivot dans le plan d’action que met en œuvre le Canada pour atteindre son objectif de carboneutralité d’ici 2050.

Citations

« Avec l’annonce d’aujourd’hui, nous cherchons d’abord et avant tout à protéger les travailleurs et à préserver d'importants emplois saisonniers tout en nous rapprochant de notre objectif d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050. »

L’honorable Seamus O’Regan
Ministre des Ressources naturelles du Canada


Source : Ressources naturelles Canada

 

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.