Fusion Domtar/Paper Excellence : l’usine de Kamloops sacrifiée

Source : Kamloops This Week

De l’industrie
Outils
Typographie

Alors que la fusion entre Domtar et Paper Excellence est officiellement approuvée par le Competition Bureau du Canada, une partie de cette approbation repose sur la vente pure et simple de l’usine de pâte de Kamloops à une tierce partie.

C’est le 11 mai dernier que Paper Excellence et Domtar, officiellement basé à Montréal et à Fort Mill, NC, ont signé une entente en vertu de laquelle l’entreprise de Richmond, BC, allait verser 55.50$ par action ou 3 milliards$ US pour contrôler Domtar. Cette entente était assortie d’une obligation de se départir d’une capacité de production de 410 000 tonnes métriques sèches de pâte kraft de résineux. L’usine Domtar à Kamloops, avec ses 408 000 tonnes de pâte, était la cible toute désignée pour réaliser la vente de l’entreprise.

Le Competition Bureau concluait que l’éventuelle transaction risquait d’être anti-compétitive parce qu’elle permettrait à Paper Excellence d’obtenir de la fibre de bois à des prix dépréciés étant donné la présence d’une concentration d’usine de pâte dans la région Thompson/Okanagan. Paper Excellence a conséquemment décidé de vendre l’usine de pâte de Domtar à Kamloops pour se plier à cette exigence.

Le Bureau précise que la vente doit être réalisée à un acheteur indépendant à être approuvé par le Commissaire à la compétition. L’usine de pâte sur Mission Flats Road est un important employeur et payeur de taxes. On compte actuellement 350 employés alors que l’usine s’acquitte d’environ 5 millions$ de taxes à la propriété chaque année.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier