Il ne manque que des investissements dans les PME et la forêt dans le budget, selon Michel Gignac

L'amas de copeaux empêche la relance de la scierie Arbec à Port-Cartier. L'usine de biocarburant est donc essentiel, selon Michel Gignac.

De l’industrie
Outils
Typographie

Le ministre des Finances a déposé, jeudi, un bon budget conservateur dans ses prévisions, mais Québec devra aider aussi les PME fragilisées par la pandémie et l’industrie forestière, croit le président de la Chambre de commerce de Port-Cartier Michel Gignac.

« La Côte-Nord profite déjà de la relance, grâce à ses ressources minières, mais la culture, le tourisme et la restauration évoluent encore avec des contraintes qui limitent la reprise », remarque Michel Gignac.

Lire la suite de l'article

Source : Ma Côte-Nord

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.