J.D. Irving, Limited confirme cinq cas à la scierie de Saint-Léonard, N.-B. L’entreprise travaille avec la santé publique du N.-B.

De l’industrie
Outils
Typographie

SAINT JOHN, N.-B. : J.D. Irving, Limited travaille et coopère pleinement avec la Santé publique du Nouveau-Brunswick concernant cinq (5) cas de Covid-19 identifiés à la scierie de l’entreprise à Saint-Léonard, au Nouveau-Brunswick.

Les cinq personnes sont en auto-isolement et personne n’a été hospitalisé. Ces cinq employés travaillent dans une zone isolée du site, loin de la scierie principale.

« Nous souhaitons à nos employés un prompt rétablissement. Se protéger les uns les autres constitue la plus haute priorité pour nos scieries », déclare Jérôme Pelletier, vice-président des scieries de J.D. Irving, Limited.  « Dès que nous avons eu connaissance du premier cas positif, nous avons fermé la zone où ces employés travaillent afin d’effectuer une désinfection en profondeur. Nous avons également lancé nos protocoles de recherche des contacts. Nous travaillons maintenant en étroite collaboration avec la Santé publique pour administrer des tests de dépistage de la COVID aux employés du site. »

Les 272 employés du site auront la possibilité, sur une base volontaire, d’effectuer trois tests au cours des 14 prochains jours. Ces tests comprennent des tests rapides immédiats (résultats dans les 15 minutes) ainsi que le test PCR standard administré par la Santé publique qui sera effectué au laboratoire Georges L. Dumont à Moncton.

Le test de dépistage rapide des antigènes de Panbio est un kit de test de détection du SRAS-COV-2 qui peut dépister les personnes en 15 minutes sans nécessiter de laboratoire médical. L’échantillon est collecté par un professionnel de la santé par l’intermédiaire d’un écouvillon nasal, immergé dans une solution tampon, puis ajouté à une cartouche qui balaye l’échantillon pour dépister le virus de la COVID-19. Il donne ensuite un résultat positif ou négatif visible, un peu comme un test de grossesse. Ces tests sont fabriqués par Abbott, la société qui a développé le premier test homologué pour le VIH.

Depuis le début de la pandémie, J.D. Irving, Limited a mis en place plusieurs mesures pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19, notamment :

  • Nouveaux protocoles visant à la prise quotidienne de la température de façon non invasive aux entrées des sites ainsi que mise en place de stations de désinfection des mains aux entrées et dans l’ensemble des opérations.
  • Avant chaque quart de travail, les employés répondent à des questionnaires concernant leur état de santé.
  • Les réunions virtuelles sont encouragées auprès des employés et des clients.
  • Protocoles d’assainissement et de désinfection considérablement accrus dans toutes les installations.
  • Ajout de barrières ou de masques en plexiglas lorsqu’une distance physique de 2 mètres ne peut pas être maintenue.
  • Poursuite de la rémunération dans le cadre de l’auto-isolement lié au Coronavirus (COVID-19).
  • Équipe de direction dédiée à cet effort et mises à jour régulières fournies aux employés.
  • Le port d’un masque facial est obligatoire pour tous les employés lorsqu’ils sont sur le site de travail sauf lorsqu’ils mangent ou sont seuls dans un bureau fermé.

L’entreprise dispose d’un Plan opérationnel pour la COVID-19 détaillé, tel que requis par Travail sécuritaire NB. En outre, à compter du vendredi 5 février, la société a acheté et est en train de déployer des capteurs portatifs de traçage des contacts qui mesurent la distance entre les personnes portant les capteurs. Les capteurs fournissent des avertissements en cas de non-respect de la distance physique requise.


Source : JD Irving