L'Ontario rend public un plan de croissance et de protection de l'industrie forestière et des forêts

Source : ontario.ca

De l’industrie
Outils
Typographie

La Stratégie créera des emplois et stimulera la croissance économique tout en faisant la promotion de l’intendance forestière et de la viabilité

NORTH BAY — Le gouvernement de l'Ontario a rendu public le document Croissance durable : Stratégie pour le secteur forestier de l'Ontario, soit le plan de la province en vue de créer des emplois et favoriser la croissance économique dans l'industrie forestière. La Stratégie soutiendra les collectivités autochtones, du Nord et rurales qui dépendent du secteur tout en veillant à ce que les forêts de la province demeurent saines pour des générations à venir. L'annonce a été faite aujourd'hui par le ministre des Richesses naturelles et des Forêts, John Yakabuski.

« Notre gouvernement a élaboré une stratégie qui aidera à créer plus d'emplois bien rémunérés pour les Ontarien(ne)s et offrir plus de possibilités aux collectivités qui dépendent du secteur forestier, » a dit le ministre Yakabuski. « En même temps, nous prenons des mesures pour protéger nos forêts. Les pratiques de gestion forestière viable de l'Ontario se basent sur les connaissances scientiques les plus à jour et sont continuellement revues et améliorées pour assurer la santé à longue échéance de nos forêts tout en apportant des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux à toute la province. »

Le pilier fondamental de la Stratégie est la promotion de l'intendance et de la durabilité, reconnaissant qu'il nous faut veiller à ce que nos forêts de la Couronne demeurent saines, diverses et productives pour que l'Industrie forestière demeure viable à longue échéance. La Stratégie se concentre aussi sur l'importance d'accroître l'exploitation du bois, de renforcer la compétitivité des coûts de l'Ontario et, enfin, de favoriser l'innovation, les nouveaux marchés et les talents.

Depuis qu'il a annoncé son intention d'élaborer une stratégie à la fin de 2018, et suivant le lancement de l'ébauche de stratégie en décembre 2019, le gouvernement a tenu des consultations en profondeur. Il a été l'hôte de 27 séances de participation citoyenne avec des dirigeants autochtones, des municipallités et l'industrie. Il a recueilli les opinions de la population par l'intermédiaire de plusieurs avis sur le Registre environnemental. .

La nouvelle Stratégie pour le secteur forestier, qui s'étend sur 10 ans, est profondément enracinée dans le cadre de politiques concernant la durabilité des forêts, un des systèmes de contrôle les plus rigoureux dans le monde. Le secteur forestier de l'Ontario plante environ 73 millions d'arbres par année et largue par avion environ 365 millions de graines sur les terres de la Couronne pour contribuer à la regénération des forêts. L'Ontario compte 71 millions d'hectares de forêt, dont 27,7 millions d'hectares se constituent de forêts de la Couronne gérées. Moins de la demie de un pour cent des forêts de la Couronne gérées est récoltée chaque année.

« Comme nous l'avons vu pendant la flambée de COVID-19, le secteur forestier et ses produits sont non seulement d'une importance critique pour l'économie, mais ils le sont aussi pour la vie des Ontarien(ne)s puisqu'ils procurent des produits d'hygiène, alimentaires et médicaux essentiels ainsi que des produits d'emballage et d'expédition, » a dit le ministre Yakabuski. « Dans plusieurs collectivités de l'Ontario, les emplois dans le secteur forestier sont au cœur de l'économie et cette stratégie fait partie de notre plan en vue de construire l'Ontario ensemble et d'améliorer la qualité ainsi que le niveau de vie dans toutes les régions de la province de manière viable et responsable. »

Un Comité consultatif aura pour tâche d'élaborer et de surveiller un plan de mise en œuvre, y compris de commenter les indicateurs de rendement à courte, moyenne et longue échéance proposés.

Faits en bref

  • Le secteur forestier a été déclaré essentiel pendant la flambée de COVID-19 puisqu’il procure des matières entrant dans les masques, sarraus et autres produits d’hygiène des hôpitaux ainsi que des emballages stériles de produits médicaux et alimentaires.
  • Le secteur forestier génère des revenus de plus de 18 milliards de dollars et soutient environ 147 000 emplois directs et indirects dans tout l’Ontario.
  • Le bois provenant des forêts de la Couronne ontariennes est de source viable et renouvellable. Le bois est une ressource renouvellable, une source d’énergie propre et une solution de rechange viable et biodégradable aux plastiques à usage unique.
  • Une étude récente de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe prévoit que la demande de produits du bois augmentera de 30 pour cent d’ici 2030. Cela s’explique par une tendance croissante des consommateurs à s’éloigner des plastiques à usage unique.

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

« Nous reconnaissons qu’un secteur forestier vigoureux est essentiel à la création de bons emplois et de possibilités dans toutes les régions de la province, particulièrement pour les résident(e)s du Nord et des régions rurales. La Stratégie pour le secteur forestier vise à aider le secteur à atteindre son plein potentiel tout en veillant à ce que les forêts soient gérées de manière viable maintenant et pour les générations à venir. »
Mike Harris
adjoint parlementaire du ministre des Richesses naturelles et des Forêts

« L’industrie forestière de l’Ontario compte parmi les meilleures dans le monde et elle emploie environ 147 000 personnes dans la province. Cette stratégie renforcera plus encore le secteur pour qu’il puisse poursuivre sa croissance et créer des emplois pour des années à venir. »
Vic Fedeli
ministre du Développement économique, de la Création d’emploi et du Commerce

« La version finale de la Stratégie dévoilée aujourd’hui apportera la stabilité et des ouvertures aux nombreuses personnes et collectivités de tout le Nord de l’Ontario qui bénéficient d’emplois bien rémunérés dans le secteur forestier. Notre gouvernement fait des investissements ciblés dans le secteur forestier, créant des emplois, stimulant la croissance économique et favorisant la prospérité pour la population du Nord de l’Ontario maintenant et à l’avenir. »
Greg Rickford
ministre de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines et ministre des Affaires autochtones

« Notre but est de soutenir un secteur forestier vigoureux et les nombreuses collectivités qui dépendent de cette industrie tout en protégeant l’environnement par l’intermédiaire d’une gestion viable des forêts de la Couronne de l’Ontario. C’est pourquoi, dans le cadre de nos efforts en vue de moderniser le programme d’évaluation environnementale vieux de 50 ans, nous améliorons la coordination avec les processus existants pour en arriver à un processus de surveillance environnementale des activités forestières aussi rigoureux tout en éliminant les dédoublements des ordonnances déclaratoires de la Loi sur les évaluations environnementales. »
Jeff Yurek
ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et des Parcs

« Investir dans le secteur forestier de l’Ontario stimulera la croissance, créera des ouvertures et poursuivra le développement de la main d’œuvre qualifiée qui fait avancer l’Ontario. Cette stratégie apportera la prospérité aux économies locales et permettra à toutes et tous de profiter de nos forêts pendant des années à venir. »
Ross Romano
ministre des Collèges et Universités

« Le 23 mars, aux premiers stades de la pandémie, l’Ontario a été le premier gouvernement canadien à déclarer essentiel le secteur forestier. Nous voulons remercier le gouvernement de reconnaître le rôle critique qu’un secteur forestier ontarien novateur joue dans notre province et nous sommes heureux qu’aujourd’hui, le gouvernement ontarien se soit engagé à réaliser le plein potentiel du secteur. Nous avons hâte de collaborer avec le ministre Yakabuski à la mise en œuvre de cette Stratégie pour le secteur forestier audacieuse et ambitieuse qui vise à faire de l’Ontario un chef de file mondial dans le secteur. La collaboration entre le gouvernement, les collectivités rurales et les autres titulaires de droits a facilité un dialogue productif permettant que tous ceux qui dépendent du secteur forestier bénéficient de cette stratégie. Nous avons hâte de poursuivre cette conversation et de construire l’Ontario ensemble. »
Jamie Lim
président et directeur général, Association de l’industrie forestière de l’Ontario

« Au nom du conseil d’administration de la Northwestern Ontario Municipal Association et de nos membres, nous félicitons le ministre Yakabuski et le ministère des Richesses naturelles et des Forêts d’avoir élaboré Croissance durable : Stratégie pour le secteur forestier de l’Ontario. La vigueur de l’économie du Nord-Ouest de l’Ontario dépend d’une industrie forestière robuste. En travaillant avec les représentant(e)s des municipalités, des collectivités autochtones et des organismes environnementaux, le gouvernement de l’Ontario a produit un cadre qui mènera la prochaine génération du secteur forestier au succès. »
Wendy Landry
présidente, Northwestern Ontario Municipalities Association

« Le conseil d’administration de la Fédération des municipalités du nord de l’Ontario reconnaît les efforts et le dévouement envers le Nord manifestés par le ministre Yakabuski et son personnel ministériel dans l’élaboration de Croissance durable : Stratégie pour le secteur forestier de l’Ontario. Les résident(e)s du Nord de l’Ontario sont fiers des effets économiques du secteur forestier et connaissent l’importance d’une industrie forestière viable et bien gérée. »
Danny Whalen
président, Fédération des municipalités du nord de l’Ontario

« Bingwi Neyaashi Anishinaabek a hâte de collaborer avec le ministre Yakabuski et son personnel à la mise en œuvre de plusieurs des mesures clés définies dans la Stratégie pour le secteur forestier. Nous pensons que ceci nous aidera à croître et à renforcer notre scierie exploitée sur les terres de notre réserve, employant des membres des Premières Nations, ainsi que Lake Nipigon Forest Management Inc. et notre entreprise contractante, Four Nations Forestry, que nous exploitons avec nos voisins des Premières Nations. Le ministre s’est engagé à ce que la Stratégie aide à construire des liens et des partenariats forts et mutuellement profitables avec les collectivités autochtones. Ceci est essentiel pour notre collectivité qui dépend de la foresterie pour créer des emplois, des possibilités économiques et de la prospérité pour les générations à venir. Nous avons hâte de collaborer avec le ministère à la mise en œuvre de la Stratégie. »
Chef Joe Ladouceur
Bingwi Neyaashi Anishinaabek

« La Nation Anishinabek soutient la Stratégie pour le secteur forestier et les engagements pris. La Stratégie placera l’Ontario en position de chef de file au Canada en créant une industrie forestière saine et viable. La Stratégie créera plusieurs ouvertures pour les Premières Nations Anishinabek membres, ce qui renforcera leurs économies et est d’une importance critique pour leur bien-être économique et social et leur prospérité. »
Edward Wawia
chef adjoint du Grand conseil de la région Supérieur Nord, Nation Anishinabek


Source : Gouvernement de l'Ontario

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.