La mairesse de Port McNeil veut son mot à dire sur la foresterie en C.-B.

La mairesse de Port McNeil, Gaby Wickstrom, souhaite que les enjeux économiques qui touchent sa communauté soient pris en compte lorsque la gestion des forêts anciennes sera revue (archives). Photo : Radio-Canada

De l’industrie
Outils
Typographie

Alors que le gouvernement de la Colombie-Britannique s’est engagé à revoir sa gestion des forêts anciennes, la mairesse de Port McNeil, sur l’île de Vancouver, veut s’assurer d’avoir une place à la table des négociations.

Ce fut une année difficile pour beaucoup de gens à Port McNeill, où la majorité des résidents dépendent des salaires des travailleurs forestiers et ont survécu à une grève de sept mois.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.