La mairesse de Port McNeil veut son mot à dire sur la foresterie en C.-B.

La mairesse de Port McNeil, Gaby Wickstrom, souhaite que les enjeux économiques qui touchent sa communauté soient pris en compte lorsque la gestion des forêts anciennes sera revue (archives). Photo : Radio-Canada

De l’industrie
Outils
Typographie

Alors que le gouvernement de la Colombie-Britannique s’est engagé à revoir sa gestion des forêts anciennes, la mairesse de Port McNeil, sur l’île de Vancouver, veut s’assurer d’avoir une place à la table des négociations.

Ce fut une année difficile pour beaucoup de gens à Port McNeill, où la majorité des résidents dépendent des salaires des travailleurs forestiers et ont survécu à une grève de sept mois.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.