La possibilité forestière baissera en 2023 selon le forestier en chef

De l’industrie
Outils
Typographie
La baisse de la possibilité forestière tant redoutée pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean va se confirmer en 2023 selon les calculs préliminaires présentés par le forestier en chef du Québec lors d’une rencontre Zoom regroupant pas moins de 80 représentants de l’industrie et fonctionnaires, et ce, avant même d’inclure les impacts du Plan caribou et l’état réel des ravages de la tordeuse du bourgeon de l’épinette.

La présentation du forestier en chef (FEC) Louis Pelletier tend à confirmer les craintes qui persistent dans l’industrie forestière sur une crise des approvisionnements lors du renouvellement des garanties qui aura lieu également en 2023.

Lire la suite de l'article

Source : Le Quotidien

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.