La première usine de pâte de paille de blé sera prête en 2022

Source : Red Leaf Pulp

De l’industrie
Outils
Typographie

Red Leaf Pulp n’a pas encore lancé les travaux de construction pour sa nouvelle usine de pâte de paille de blé mais ses dirigeants discutent déjà avec des producteurs papetiers.

La compagnie de Kelowna, en Colombie-Britannique, prévoit construire son usine dans l’ouest de la ville de Régina, Saskatchewan, au courant de 2022. La pâte de paille de blé est une alternative à la pâte de bois et peut servir à la fabrication de papier tissu, d’essuie-tout, d’emballage en carton et autres produits.

Joe Hinz, représentant de Red Leaf Pulp, se montre enthousiasmé par toutes les possibilités d’application de la nouvelle usine. « Nous prévoyons investir environ 350 millions$ dans le projet de Régina. Nous disposons grosso modo de 160 acres de terrain cultivable avec possibilités d’expansion. Dans les faits, nous utiliserons de 10 à 15% de cette superficie.» Selon Red Leaf Pulp, l’usine créera 110 emplois permanents ainsi que 250 emplois indirects pendant la construction.

Alors que les procédés traditionnels de mise en pâte émettent des odeurs particulières, M. Hinz avance que les habitants de Régina n’auront pas à vivre ce désagrément avec la pâte de paille de blé. La séparation des fibres de la paille est beaucoup plus facile que pour les fibres de bois et requiert moins de produits chimiques. « Vous ne saurez même pas que nous sommes dans le voisinage, » avance M. Heinz.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier