Le CIFQ salue la nomination de Madame Maïté Blanchette Vézina à titre de ministre des Ressources naturelles et des Forêts

De l’industrie
Outils
Typographie

Québec, 20 octobre 2022 - Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) félicite chaleureusement la nouvelle ministre des Ressources naturelles et des Forêts, madame Maïté Blanchette Vézina, pour sa nomination et tient à lui offrir toute sa collaboration dans la réalisation de son important mandat.

ind1 21oct22Maïté Blanchette Vézina« Le CIFQ et ses membres s’engagent à collaborer avec la nouvelle ministre des Ressources naturelles et des Forêts, ainsi qu’avec le gouvernement, afin de maximiser la contribution de la forêt au développement socio-économique du Québec, mais également de s’assurer de faire de l’ensemble du secteur forestier un acteur majeur dans la lutte contre les changements climatiques », a déclaré le Président-directeur général du CIFQ, monsieur Jean-François Samray.

« Les défis sont nombreux pour permettre à la forêt de jouer son rôle, d’en concilier les usages tout en l’aménageant pour qu’elle se renouvelle de façon durable et qu’elle continue de contribuer à l’économie verte du Québec et au bien-être des communautés d’ici. Nous sommes impatients de débuter le travail avec Madame Blanchette Vézina pour façonner l’avenir de la foresterie, au bénéfice de toutes les québécoises et de tous les québécois », a conclu monsieur Samray.

Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) salue également la nomination de Monsieur Pierre Fitzgibbon à titre de ministre de l’Énergie et l’Économie et ministre du Développement économique régional ainsi que la nomination de Monsieur Benoit Charette à titre de ministre de l’Environnement, de la Lutte aux changements climatiques, de la Faune et des Parcs.


À propos du Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ)
Principal porte-parole de l’industrie forestière du Québec, le CIFQ représente les intérêts des entreprises de sciage résineux et feuillus, de déroulage, de pâtes, papiers, cartons et panneaux et fabricants de bois d'ingénierie.

Rappelons que l'industrie forestière est un moteur de développement économique pour le Québec pour plus de 900 municipalités au Québec. Comme indiqué dans l'étude d'impact réalisée par PwC portant sur l’année 2021, elle emploie près de 130 000 travailleurs et génère des revenus d’emploi totalisant plus de 7,5 G$. En termes de contribution aux différents paliers de gouvernements, elle a versé 6,8 G$ en revenus fiscaux et parafiscaux. Elle représente 12 % des exportations du Québec et la contribution au PIB de l’ensemble de l’activité générée par l’industrie totalise près de 18 G$. Avec sa capacité de séquestration et de stockage du carbone et son potentiel dans la production de bioénergies et de bioproduits, le secteur forestier est un outil contribuant à la lutte contre les changements climatiques.


Source: CIFQ