L’Association des produits forestiers du Canada (APFC) représente les producteurs de bois, de pâte et de papier d’un océan à l’autre. Comme ses membres expédient plus de la moitié de leurs produits par camion, l’Association appuie le travail de HR Camionnage Canada, qui vise une compréhension fondamentale de la dynamique de cette portion de la chaîne d’approvisionnement. Sans une solide connaissance empirique du bassin de main-d’œuvre et des tendances démographiques pertinentes du Canada, aucun progrès efficace n’est possible pour améliorer la situation des conducteurs de camion et d’autres métiers de l’industrie, ainsi que celle des expéditeurs et clients, au pays et ailleurs dans le monde, qui en dépendent.

« Les coûts de transport peuvent représenter jusqu’au tiers des coûts de production totaux d’une entreprise de produits forestiers », a indiqué le président et chef de la direction de l’APFC, Derek Nighbor. « Des services de camionnage efficaces et fiables sont essentiels pour nos activités; c’est pourquoi il faut que les difficultés de l’industrie canadienne du camionnage et de la logistique soient bien comprises et réglées », a-t-il ajouté.


L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 73,6 milliards de dollars et qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.


Source : APFC