Le secteur forestier voit d’un bon œil les efforts des ministres pour promouvoir l’importance de la foresterie canadienne

De l’industrie
Outils
Typographie

Aujourd’hui, l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) a accueilli favorablement l’engagement public du Conseil canadien des ministres des forêts (CCMF) à faire connaître davantage l’approche innovante du Canada en aménagement forestier durable et la façon dont cette approche contribue à lutter contre les changements climatiques tout en favorisant notre virage vers une économie à plus faibles émissions de carbone.

« Le Canada est un chef de file mondial pour ce qui est de la manière d’aménager les forêts en vue d’avantages culturels, récréatifs, sanitaires, environnementaux et économiques. Notre engagement, solidement enraciné, au renouvellement et à la santé des forêts a aidé le Canada à conserver 90 % de son couvert forestier d’origine et fera en sorte de garder les forêts canadiennes en forêts pour toujours », a expliqué le président et chef de la direction de l’APFC, Derek Nighbor.

« Le secteur forestier canadien a la possibilité de faire encore plus pour faciliter une reprise économique qui maintient et accroît le nombre d’emplois bien rémunérés dans les localités qui en ont besoin et pour livrer des produits innovateurs qui favorisent la santé et l’environnement. Nous sommes heureux de voir que les ministres des forêts du pays sont conscients de cette possibilité, qui est encore plus critique compte tenu de la pandémie de COVID-19 », a-t-il ajouté.

Lors du forum annuel sur les forêts du CCMF, les ministres ont aussi discuté de la mise en œuvre du Cadre de la bioéconomie forestière pour le Canada et de l’élargissement du mandat du Centre interservices des feux de forêt du Canada (CIFCC).

« Nous remercions le ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles des Territoires-du-Nord-Ouest, Shane Thompson, d’avoir organisé la réunion de cette année dans ces circonstances exceptionnelles et serons heureux de travailler avec le ministère de l’Agriculture et du Développement des ressources du Manitoba pour préparer celle de l’an prochain », a conclu M. Nighbor.  

On trouvera les détails de l’annonce du CCMF ici.


L’APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l’environnement. L’industrie des produits forestiers, dont le chiffre d’affaires annuel atteint 73,6 milliards de dollars et qui représente 12 % du PIB manufacturier du Canada, a des activités dans plus de 600 collectivités. Elle procure 230 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre, ce qui en fait l’un des principaux employeurs au pays.


Source : APFC


Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.