Les fibres vierges comparées aux fibres recyclées – que faut-il savoir ?

De l’industrie
Outils
Typographie

Les fibres vierges et les fibres recyclées ont toutes deux leur place dans le domaine de l’emballage – sans fibres vierges, toutefois, il n’y aurait pas de fibres recyclées. Quid des produits hybrides, quel est leur rôle ? Et quels sont les aspects importants en termes de sécurité des produits, de fonctionnalité et de productivité dans le processus ?

Il existe actuellement trois catégories de produits sur le marché : les produits en véritables fibres vierges, ceux en fibres recyclées et les produits hybrides contenant à la fois des fibres vierges et des fibres recyclées ajoutées. Pour fabriquer des produits en fibres recyclées, il faut des fibres vierges. Autrement dit, les deux sont complémentaires.

Les produits hybrides ne sont-ils qu’une façade ?

Toutefois, les produits hybrides sont fabriqués principalement dans le but de les commercialiser plus efficacement. Comme l’ajout d’une petite quantité de fibres recyclées affaiblit un produit en fibres vierges, cela signifie généralement que le poids du matériau doit aussi être revu à la hausse. Les produits hybrides ont donc un impact négatif sur les initiatives de réduction du poids des emballages.

Les acteurs du marché doivent décider, en fonction de leurs besoins, si les fibres vierges conviennent mieux que les fibres recyclées, ou inversement. Dans les industries particulièrement sensibles, comme l’agroalimentaire, le tabac et le secteur pharmaceutique, la sécurité des produits est également très importante.

ind3 28oct21 2

La sécurité des produits : une priorité

En matière de sécurité des produits, les produits en fibres vierges ont l’avantage d’avoir un point de départ sûr, alors qu’il existe toujours une certaine incertitude quant à l’origine des fibres recyclées, notamment concernant les types d’encres, de produits chimiques et de substances avec lesquels la fibre a pu entrer en contact pendant son cycle de vie antérieur. Les technologies de traitement des pulpes recyclées, tout comme les méthodes d’essai et la législation, sont sans cesse actualisées, mais une constante demeure : les produits en fibres vierges ont un point de départ toujours plus sûr.

Fonctionnalité des emballages

Outre la sécurité des produits, les industries sensibles doivent, au moment de choisir leurs matériaux d’emballage, tenir compte également de l’influence de ces derniers sur les contenus, notamment en termes de goût et d’odeur. Tout matériau d’emballage a un certain impact. Il est essentiel que celui-ci reste aussi constant que possible. Or cet aspect est beaucoup plus facile à gérer avec un produit en fibres vierges. De plus, la fonctionnalité de l’emballage est également influencée par la solidité et la durabilité du type de fibre contenu dans le matériau d’emballage. 

Productivité sur la ligne d’impression et de conditionnement

À chaque fois qu’une fibre subit un processus de recyclage, elle en ressort affaiblie. Il existe un large éventail d’applications d’emballages dans lesquelles le papier et le carton à base de matières recyclées peuvent être utilisés avec un bon résultat. Cependant, les produits recyclés peuvent connaître des limites avec certains emballages devant répondre à des exigences plus élevées. Les fibres vierges ont de nets avantages, notamment en termes de toucher, d’apparence et de fonctionnalité.

Tout simplement solides – les qualités de surface des produits en fibres vierges

Les qualités de surface sont essentielles pour assurer des résultats d’impression optimaux dans l’héliogravure.  Là, les produits en fibres vierges se montrent clairement supérieurs aux fibres recyclées. Les fibres vierges ont pour autre atout leur rigidité et leur solidité. Cela pourrait être compensé par un matériau recyclé plus épais, mais le poids serait alors plus élevé.

ind3 28oct21 3


Source : Sappi