Les forêts font partie de l’équation

À elles seules, les forêts du Québec pourraient permettre de réduire les gaz à effet de serre de 10 millions de tonnes. Illustration: Getty Images

De l’industrie
Typographie

Souvent montrée du doigt, car perçue comme un facteur aggravant les changements climatiques, l’industrie forestière fait toutefois partie de la solution au Québec.

Elle pourrait même contribuer à l’atteinte de nos cibles de réduction des gaz à effet de serre à moindre coût.

Lire la suite de l'article

Source : Le Devoir

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.