Les Premières Nations du Traité no 8 s’opposent à la Loi albertaine sur les forêts

Des Premières Nations s'inquiètent d'une surexploitation des ressources forestières. Photo : Radio-Canada

De l’industrie
Outils
Typographie

Le grand chef des Premières Nations du Traité no 8, Arthur Noskey, somme le gouvernement albertain de suspendre les changements à la gestion de l'exploitation forestière qui doivent s’appliquer dans moins d’un mois.

Nous lui demandons de retirer [la loi] et de nous consulter, a indiqué le grand chef dans une entrevue jeudi.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.