L’Ontario renforce le secteur forestier dans la région de Parry Sound

Image : archives LMP

De l’industrie
Outils
Typographie

PARRY SOUND — Le gouvernement de l’Ontario accorde 18 671 $ pour aider Westwind Forest Stewardship Inc. à réaliser une analyse de marché portant sur un approvisionnement en bois sous-utilisé dans la forêt French-Severn.

L’investissement soutiendra l’industrie forestière et stimulera la croissance économique et la création d’emplois dans la région de Parry Sound.

« Notre gouvernement est fier de soutenir le secteur forestier de l’Ontario, d’améliorer les activités commerciales et de stimuler la compétitivité dans la région de Parry Sound, a déclaré Norm Miller, député de Parry Sound-Muskoka. Cet investissement démontre l’engagement de notre gouvernement à stimuler la croissance économique et à veiller à ce que les entreprises du Nord de l’Ontario réussissent, étendent leurs activités et prospèrent. »

L'analyse de marché visera à examiner des façons d’améliorer l’utilisation de l’approvisionnement en bois et de créer des emplois dans le secteur forestier local. Westwind Forest Stewardship Inc. travaillera de près avec la Première Nation de Magnetawan et d’autres Premières Nations, municipalités et partenaires de l’industrie de la région afin de cerner et d’évaluer des possibilités économiques.

« Grâce au soutien consenti par le gouvernement de l’Ontario, nous avons très hâte d’explorer les possibilités identifiées associées à la fibre de bois bas de gamme qui pourraient mener à la création d’entreprises spécialisées liées au secteur forestier avec les collectivités autochtones et les exploitants forestiers locaux, a déclaré Steve Munro, gestionnaire de projets, Westwind Forest Stewardship Inc. À la longue, nous cherchons à aider à diversifier l’économie régionale et à créer des emplois pour les gens de la région. »

Située à Parry Sound, Westwind Forest Stewardship Inc. est une société de gestion forestière sans but lucratif titulaire du permis d’aménagement forestier durable (PAFD) visant la forêt French-Severn. En tant que titulaire du permis, la société est responsable de la planification de la récolte de bois.

« Les investissements ciblés de notre gouvernement aident les sociétés sans but lucratif locales à créer des emplois, à demeurer compétitives et à attirer de nouveaux investissements, a déclaré Greg Rickford, ministre du Développement du Nord, des Mines, des Richesses naturelles et des Forêts. Ces investissements produisent des retombées positives concrètes dans nos collectivités. Nous continuerons de trouver des façons de stimuler la prospérité économique tout en créant des possibilités réelles pour les gens du Nord. »

Le financement à l’appui de ce projet est consenti par l’entremise de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO). La SGFPNO encourage la prospérité économique à l’échelle du Nord de l’Ontario en accordant une aide financière aux petits et grands projets en milieu rural et urbain qui stimulent la croissance, la création d’emplois et le développement des compétences. Depuis juin 2018, la SGFPNO a investi plus de 414 millions de dollars dans 3 934 projets dans le Nord de l’Ontario, produisant ainsi des investissements totalisant plus de 1,4 milliard de dollars et aidant ainsi à créer et à soutenir plus de 6 000 emplois.

Faits en bref

  • En février 2021, le gouvernement de l’Ontario a lancé les programmes nouveaux et améliorés de la SGFPNO qui appuient un plus grand nombre de projets dans les collectivités rurales du Nord et font en sorte qu'il soit plus facile pour un plus grand nombre de personnes et d’entreprises de présenter une demande. Les programmes ciblent les marchés existants et émergents, offrent un plus grand nombre de possibilités de travail pour les peuples autochtones et abordent la pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans le Nord.
  • La forêt French-Severn Forest repose sur le Bouclier canadien et est délimitée par le parc Algonquin à l’est, la baie Georgienne à l’ouest, la rivière-des-Français au nord et la rivière Severn au sud. La majorité des peuplements de feuillus se trouvent dans l’est, tandis que les peuplements de résineux se trouvent dans l’ouest.

Source : Gouvernement de l'Ontario