« On privilégie un dialogue entre les Atikamekw et Québec »

Le directeur général de la Coopérative forestière du Haut-Saint-Maurice, Marc-André Despins. (Photo : Michel Scarpino)

De l’industrie
Outils
Typographie

L’industrie forestière se retrouve entre l’arbre et l’écorce, image, sans jeu de mots, Marc-André Despins, directeur général de la Coopérative forestière du Haut-Saint-Maurice.

Il résume la position des forestiers face à la sortie du Conseil de la nation atikamekw et des Atikamekw de Manawan, qui estime que l’industrie « prend le beurre et l’argent du beurre ».

Lire la suite de l'article

Source : L'Écho La Tuque

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.