Pas d'arrosage contre la tordeuse : irritation et incompréhension

Les ravages de la tordeuse des bourgeons d'épinette sont bien visibles dans les forêts de la Côte-Nord. Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

De l’industrie
Outils
Typographie

La décision de la Société de protection des forêts contre les insectes et maladies (SOPFIM) d'annuler les pulvérisations contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette cette année provoque irritation, déception et incompréhension.

La semaine dernière, la SOPFIM annonçait avoir fait ce choix pour protéger ses travailleurs de la COVID-19. Plusieurs lui demandent maintenant de revoir sa décision et de s'adapter à la situation.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.