Pourquoi l’achat de crédits compensatoires ne suffit pas et pourquoi l’utilisation de papier neutre en carbone n’est qu’une partie de la solution

De l’industrie
Outils
Typographie

Avec l’intensification des discussions sur la neutralité carbone et la possibilité d’acheter des crédits compensatoires, les consommateurs peuvent penser qu’il s’agit d’une solution viable au changement climatique et aux impacts environnementaux.

La neutralité carbone est obtenue en compensant les émissions. Le dioxyde de carbone (CO2) émis par une entreprise est calculé sous la forme d’un coût pour l’environnement. Il est ensuite possible de compenser ce coût en sortant du cadre de l’entreprise et en investissant dans des projets environnementaux pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau équivalent à ce que l’entreprise a elle-même produit.

Mais la neutralité carbone peut être trompeuse

Il n’y a rien de neutre en matière d’émissions de carbone. La fabrication de produits génère des émissions. Le processus de fabrication nécessite l’extraction et la transformation de matières premières. Cela nécessite invariablement de l’énergie et cette énergie produit des émissions.

Certaines entreprises choisissent de ne pas se concentrer sur la réduction de leur volume de polluants qu’elles produisent, mais plutôt d’acheter un bon bilan sous forme de crédits carbone. On pourrait comparer cela à un propriétaire de voiture qui roule toute la journée, mais qui dit avoir atteint la neutralité carbone parce qu’il a acheté un vélo pour son enfant et passe d’autobus pour sa nièce. Sa voiture émet toujours la même quantité de pollution. Au bout du compte, il serait beaucoup plus bénéfique pour l’environnement si cette personne achetait une voiture plus petite ou une voiture électrique.

Il s’agit de résoudre le problème à la source

Une stratégie de durabilité à long terme est notre priorité, car nous définissons le succès non seulement par la qualité de nos produits et notre capacité à répondre aux besoins de nos clients, mais aussi par l’effet de nos produits et de nos procédés sur la faune, les gens et la planète. Cela signifie également que nous adoptons une vision plus large en contribuant aux initiatives sociales et environnementales, en renforçant l’économie circulaire et en créant un avenir durable.

L’économie circulaire est fondée sur la notion selon laquelle les cycles de vie des matériaux et des ressources ayant déjà servi aux utilisateurs finaux peuvent être préservés et prolongés.

Les procédés de fabrication innovants de Rolland permettent d’exploiter la « forêt urbaine » avec le moins d’impact possible sur l’environnement et ses ressources naturelles. Nous nous procurons des fibres recyclées et, en retour, nous réduisons le fardeau qui pèse sur notre forêt tout en contribuant à régler le problème des sites d’enfouissements, de la pollution et des déchets générés.

L’impact des papiers recyclés et durables de Rolland sur les changements climatiques, spécialement la gamme de produits Enviro® de Rolland est deux fois moins important que celui de la moyenne des papiers vierges et des autres papiers 100% recyclés en Amérique du Nord.

Comment réduire réellement notre empreinte carbone

Chez Rolland, nous réduisons nos émissions de gaz à effet de serre en générant le moins de pollution possible. Rolland atteint en permanence de faibles niveaux d’émission de carbone. Nous y sommes parvenus sans acheter de crédits compensatoires. Nous avons opté pour une combinaison d’énergies renouvelables et locales en utilisant le biogaz et l’hydroélectricité. Le biogaz est la principale source d’énergie de Rolland et couvre 93 % de nos besoins énergétiques. Il permet également de réduire nos émissions de CO2 de 70 000 tonnes, soit l’équivalent de 23 400 voitures compactes chaque année!

Nos procédés de fabrication visent également à minimiser la consommation d’eau. Plutôt que d’être constamment alimentée par une source d’eau douce, notre usine fait continuellement recirculer l’eau et utilise six fois moins d’eau que la moyenne de l’industrie. Ce procédé en boucle fermée nécessite moins d’énergie, ce qui contribue à limiter notre empreinte écologique. Notre équipement de traitement des eaux assure la propreté de l’eau, à l’entrée comme à la sortie.

Profitons de l’occasion pour réduire nos émissions plutôt que d’acheter le travail d’un autre en choisissant des produits recyclés fabriqués de façon responsable directement auprès d’une entreprise de fabrication durable, comme Rolland.

Nous sommes une entreprise qui continuera à travailler pour réduire notre impact, en diminuant nos niveaux d’émission à la source au fur et à mesure que nous fabriquons du papier durable, afin de vous aider à atteindre vos objectifs environnementaux et à créer un réel impact sur notre monde.


Source : Rolland