Produits forestiers Résolu dément la fermeture définitive de ses papetières

Comme celle d'Amos, l'usine de Baie-Comeau a dû fermer ses portes en raison d'une chute importante de la valeur du papier journal sur les marchés (archives). Photo : Radio-Canada

De l’industrie
Outils
Typographie

Produits forestiers Résolu dément les informations selon lesquelles les usines d’Amos et de Baie-Comeau sont fermées définitivement.

Les deux papetières sont fermées pour une durée indéterminée depuis plus d’un an, en raison des marchés défavorables au papier journal.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.