Tordeuse des bourgeons de l’épinette : Alma dénonce la diminution des pulvérisations

En 2019, 86 000 hectares de forêt ont été traités dans la région. Cette année, seulement 9790 hectares auront des pulvérisations de la SOPFIM. (Photo : Courtoisie)

De l’industrie
Outils
Typographie

Marc Asselin digère mal la décision de la Société de protection contre les insectes et les maladies (SOPFIM) de réduire les pulvérisations aériennes d’insecticide dans le but de combattre l’épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette pour l’été 2020.

« Cette période-ci est extrêmement dangereuse pour la foresterie de notre belle région.

Lire la suite de l'article

Source : Le Lac-St-Jean

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.