Un peu de souplesse pour récolter le bois aux enchères

- Le Quotidien, Guillaume Roy

De l’industrie
Outils
Typographie

Pour aider les entreprises du secteur forestier, le Bureau de mise en marché des bois (BMMB) a aménagé des mesures d’allégement question d’offrir un peu plus de souplesse.

Ainsi, les contrats se terminant en 2020 pourront être prolongés d’une année et les entreprises n’auront plus à déposer des sommes pour les garanties d’exécution au moment de la signature des contrats avec le BMMB jusqu’au 31 mars 2021.

Lire la suite de l'article

Source : Le Quotidien

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.