Une coalition d’élus américains veut voir les choses bouger

Les États-Unis imposent actuellement des droits compensateurs et antidumping qui atteignent en moyenne 9 % sur les exportations canadiennes de bois d’œuvre. Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse

De l’industrie
Outils
Typographie

La flambée des prix du bois d’œuvre, qui fait notamment grimper le prix des maisons, préoccupe un nombre grandissant d’élus américains démocrates et républicains, qui ont décidé de former un front commun afin d’exhorter l’administration Biden à se pencher sur la dispute canado-américaine qui dure depuis 2017.

Près d’une centaine de membres du Congrès ont interpellé la représentante américaine au Commerce, Katherine Tai, dans une lettre que La Presse a obtenue, afin d’exprimer leurs inquiétudes au moment où l’économie tente de tourner la page sur la pandémie de COVID-19.

Lire la suite de l'article

Source : La Presse Affaires

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.