Vieilles forêts: mieux les connaître pour mieux les protéger

Maxence Martin, chercheur postdoctoral qui travaille à la fois pour l'UQAC et l'UQAT, étudie les vieilles forêts. - Le Progrès, Guillaume Roy

De l’industrie
Outils
Typographie

Québec souhaite protéger 30 % des vieilles forêts dans la grande forêt boréale.

Mais les vieilles forêts ne sont pas toutes égales, selon une étude réalisée par Maxence Martin, un chercheur à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), qui vient de paraître dans le journal scientifique Frontiers in Forest and Global Change.

Lire la suite de l'article

Source : Le Quotidien

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.